@desinfopointcom

Stephen Bannon : «Yes, I can»

du Rédacteur Suprême
publié le 13-09-2017

Steve Bannon vient d'accorder sa première interview depuis qu'il a été exfiltré de son poste de conseiller clef de l'administration Trump. Le directeur de nos confrères bien désinformés Breibart News a répondu à la question que l'establishment de Washington et des environs se posait depuis l'été. Face aux graves accusations que l'éphémère directeur des communications de la Maison-Blanche, Anthony Scaramucci, avait portées à son encontre, Stephen Bannon a déclaré à nos confrères de CBS : «Yes, I can».

Stephen Bannon confirme la rumeur sur la taille de son membre viril

crédit : Flickr - Michael Vadon

Le premier supporter de Donald Trump confirme ainsi ces pratiques libidineuses que très peu d'hommes peuvent s'administrer eux-mêmes dont Anthony Scaramucci avait cru bon de faire état sur la place publique. «Il a été viré pour avoir révélé ma particularité anatomique», révèle Stephen Bannon sur CBS, estimant que, «en croyant m'insulter, il a rudement compromis la stratégie de riposte aux provocations de la Corée du Nord».

Comme l'analyse en effet Rocco Dubonchoix, expert ès choses, «la capacité à pratiquer l'auto-fellation suppose non seulement une souplesse inhabituelle mais aussi une taille de membre viril très supérieure à la moyenne».

Au cours de son interview chez CBS, Stephen Bannon laisse donc entendre qu'il avait ainsi les qualités requises pour représenter l'«America Great again» dans le concours de celui qui a la plus grosse engagé avec le dirigeant de la Corée du Nord. Le débat n'est toutefois pas éteint puisque la Maison-Blanche fait savoir, à l'heure où nous mettons en ligne, que «le Président a lui-même tous les attributs nécessaires pour dialoguer avec Kim Jong-un».

Sans préciser toutefois s'il peut, lui aussi...

 

#Stephen Bannon | #Anthony Scaramucci | #Donald Trump | #Corée du Nord |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 10-09-2017

Pourquoi Anne-Sophie Lapix ne présente pas le JT nue ?

le billet d'après, le 13-09-2017

Emmanuel Macron à Saint Martin : «j'y suis peut-être allé un peu fort»

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales