@desinfopointcom

«Aurores polaires», le livre qu'il faut lire d'urgence

La Terre sous le vent du Soleil

du Rédacteur Suprême
publié le 30-09-2017

Vous allez me dire que vous avez d'autres urgences que de lire un livre, si savant soit-il, sur les aurores polaires. Et je vous dirai, en toute bienveillance, que vous avez tort. Qu'il faut lire «Aurores polaires» de Fabrice Mottez, et pas seulement parce que c'est un mien ami - ce qui est toutefois une raison motivante en soi - mais surtout parce que sa lecture vous réconciliera avec la science si vous étiez fâché avec elle, et vous la fera aimer encore plus sinon.

crédit : Achetez chez amazon

C'est un livre de science que chacun peut lire, quel que soit son niveau initial, et c'est là tout le génie de l'auteur. En adoptant une démarche historique, Fabrice Mottez décrit dans le détail comment s'est constituée la connaissance sur les aurores polaires et jusqu'à l'état de l'art, avant que de consacrer les derniers chapitres aux techniques d'observation ou encore à l'exploration interplanétaire des phénomènes similaires aux aurores polaires terrestres dans d'autres lieux du système solaire. Il réussit l'exploit de rendre clairs les concepts les plus complexes, tout en réussissant à introduire un réel suspense dans le récit de l'enchaînement des théories et découvertes.

Ce livre richement illustré est écrit de la plus élégante des plumes scientifiques, tout en restant donc accessible au vulgaire, dont votre serviteur. Car, dois-je le confesser, mes études de physique ont connu un dramatique coup d'arrêt avant le bac et ma culture scientifique laisse à désirer dans les détails. La vie intime des neutrons dont il est beaucoup question, et de leurs amis les protons, la densité des différents gaz quand on s'élève dans l'atmosphère terrestre, le cycle d'activité du soleil... tous ces sujets étaient secrets pour moi.

Mais ça c'était avant de lire «Aurores polaires». Maintenant, je peux passer pour un érudit et d'ailleurs je le revendique : je suis un érudit des aurores polaires. Merci Fabrice. Vous aussi, chers lecteurs désormais admiratifs de mon érudition, lisez et mangez «Aurores polaires», que vous habitiez ces régions où elles se nomment boréales ou australes, que vous n'en ayez jamais vu ou rêviez d'en voir. Et alors, quand votre rêve arrivera, vous saurez pourquoi et comment.

C'est beau quand un livre peut changer la vie.

 

#aurores | #aurores polaires | #aurores boréales | #Fabrice Mottez

le billet d'avant, le 25-09-2017

Allemagne : L'AfD, un parti raciste modéré, donc non dangereux

le billet d'après, le 02-10-2017

Donald Trump : «il faut plus d'armes dans les casinos et aux concerts»

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales