@desinfopointcom

Oui si : la syntaxe inclusive de la grande transformation macronienne

correspondance du Microcosme
publié le 31-10-2017

C'est au détour des annonces du gouvernement sur la réforme de l'Université que les transformations jupitériennes de la langue française se font jour : on touche ici au coeur de la transformation macroniste. Ainsi, le Ministre de l'enseignement aux supérieurs indique avec un nouveau vocabulaire que les bacheliers, dont certains ne sont rien, pourront choisir librement la filière qu'ils souhaitent.

La Sorbonne ? Oui si...

crédit : CC Wikimedia

"L'objectif n'est pas que l'université dise non. Dans la plupart des cas, elle dira oui, et dans certains cas elle dira oui si", a déclaré Edouard Philippe, premier ministre (de sources bien désinformées). Ainsi un exemple permet de mieux comprendre les enjeux : "Hep, M'sieur... zyva j'peux m'inscrire quand même que j'ai pas l'Bac ?" A cette question, la réponse de l'Université sera : "Oui, si ton nom est à particule et que ta famille vit à Neuilly et vient d'être exonérée de l'ISF par nos soins..."

"Oui si" : tout est là. Plan de communication ? Syntaxe pivot du macronisme révolutionnaire ? Lorsque les organisations syndicales revendiqueront "une hausse des salaires pour tous", la réponse ne sera plus jamais "non" mais "oui si en même temps on peut relever la CSG à due concurrence et supprimer les allocations en général" ou "oui si le patronat peut virer les tas de fainéants illettrés qui foutent le bordel".

"Oui si" et ensemble tout devient possible.

 

#syntaxe | #inclusive

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 28-10-2017

Licenciements au PS : les permanents démissionnent pour toucher le chômage Macron

le billet d'après, le 03-11-2017

Trump réclame la peine de mort contre l'employé de Twitter qui a suspendu son compte

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales