@desinfopointcom

Emmanuel Macron annule l'élection de Miss Nord-Pas-de-Calais et nomme Miss Picardie

correspondance du Microcosme
publié le 17-12-2017

Tenu au courant minute par minute par pigeons messagers directement au château de Chambord où il fêtait avec quelques amis (2.000 convives, 700 danseuses sri-lankaises, trois orchestres dont celui de la garde républicaine et le Philharmonique de Berlin), le président jupiterien n'a pas décoléré entre le 17ème plat (faisan sauvage d'Ethiopie rôti au safran du Bengale) et le 18ème (flan de Panda de Singapour mariné aux opiacés d'Afghanistan). «L'Elysée comptait sur l'élection de Miss Picardie, Paoulina Prylutska, au titre royal de #MissFrance2018», explique un conseiller satellite de Jupiter.

Amiens, vraie capitale de France

crédit : CC Flickr - Julieta

En effet, originaire d'Ukraine, «Paoulina incarne un destin français similaire à celui de Johnny». Alors que sa famille fuit la révolution de Maidan en 2014, «elle reste pour faire face» et entre «dans la résistance russo­phone» lors de la guerre dans la région du Donbass après le renversement par la population du président Viktor Ianou­ko­vytch.

«Comme quoi, une Ukrainienne qui gagne Amiens, ma ville natale, pour devenir reine de beauté, c'est tout simplement un destin français...» avaient écrit les conseillers du président pour son allocution nationale à l'adresse de Miss Picardie, «Amiens est bien le socle de la réussite française», aurait-il ajouté habilement dans ce texte très politique.

Le président compte sur une cote de popularité qui remonte «pour faire valoir la justice et rendre à Amiens ce qui à César revient tout en s'assurant les faveurs de son ami Poutine», indique une source à la pensée complexe bien désinformée de l'Elysée.

 

#Emmanuel Macron | #Miss Nord Pas de Calais | #Miss France

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 17-12-2017

La victoire de Miss Nord Pas de Calais fragilise Laurent Wauquiez

le billet d'après, le 29-12-2017

Saint Roger 2017 : le gouvernement prévoit une croissance significative des bisous dans le cou des filles

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales