Désinformations.com

Etats-Unis : l'insuffisance du suivi psychologique des fans de Trump

du Rédacteur Suprême
publié le 29-10-2018

Un abruti "super-fan" de Trump envoyeur présumé de colis piégés à des adversaires du président le plus inculte des Etats-Unis depuis l'invention de la fonction. Un autre abruti, super-armé celui-là, qui se dit "déçu de Trump" et qui assassine des Juifs dans une synagogue de Pittsburg. Dans les deux cas, les spécialistes pointent le même problème américain : l'absence du réseau du suivi psychologique des fans de Donald Trump. Que faire ? C'est la question que nous avons posée à Jack L. Goodchoice, expert de la spécialité.

Ils n'avaient pas signé la Constitution pour ça...

crédit : Wikipedia

Dans les deux cas, que le patient qui a voté Trump soit encore fan ou déçu aujourd'hui, c'est bien l'absence criante de suivi psychologique des électeurs de 2016, celui-ci s'effaçant devant la liberté d'expression à la mode locale. Une camionnette recouverte de slogans pro-Trump dont une photo d'Hillary Clinton dans une cible, un crétin qui déverse sa haine et ses intentions sur les réseaux dits sociaux sans être pour autant "connu des services de police" : les deux sont protégés par le célèbre premier amendement.

"En négligeant la dimension psychologique, nous passons à côté de la nécessaire prévention, comme le montrent ces tragédies", nous explique Jack L. Goodchoice, qui appelle son pays à une véritable prise de conscience.

Une proposition que ne rejette pas a priori l'entourage de Donald Trump, "dès lors que le psychologue est armé, pourquoi pas" aurait tweeté le président désolant des Etats-Unis dans la nuit, avant d'effacer son tweet pour le remplacer par un nouvel appel à la peine de mort contre "les gens" et de féliciter Jair Bolsonaro.

 

#Etats-Unis | #suivi psychologique | #Donald Trump | #Jair Bolsonaro

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 25-10-2018

Emmanuel Macron : «on ne doit pas abuser de la liberté de la presse»

le billet d'après, le 30-10-2018

Ségolène Royal ou Maître Roger : le choix d'Olivier Faure

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales