Désinformations.com

Amazon rachète la Poste : la stratégie secrète d'Emmanuel Macron pour les services publics

correspondance du Microcosme
publié le 31-10-2018

C'était l'une de ses promesses de campagne : rendre la distribution de courrier «plus efficace et plus positive», avait hurlé le candidat Macron devant un parterre de 500.000 postiers soutenant sa démarche active. Les slogans du nouveau monde, «Marre de faire du vélo» ou «on pédale dans le vide», couvraient les panneaux brandis dans ce meeting mythique, et même Meetic pour certains.

La direction que prend le nouveau monde

crédit : Picpedia

«Mes amis, il faut que la distribution du courrier soit un acte de bonheur, un don de soi, un cheminement vers l'autre», avait soumis le futur Jupiter du courrier. Traduction : imagination - action, La Poste est vendue pour une bouchée de pain à Amazon, «un vrai centre de distribution mondiale à la hauteur des ambitions de la France et de la République moderne», confie Bruno Dubonchoix, ex-porte-parole de l'Elysée toujours en exercice, car la foi n'est pas une affaire d'argent, comme d'autres sont ex-gardes du corps et poursuivent leur mission de rétablissement de l'ordre au quartier latin.

«Nous avons prévu un stage de 6 minutes de remise à niveau pour les postiers pour tenir compte de leurs années d'amateurisme et de désoeuvrement professionnel» précise un communiqué d'Amazon, qui précise qu'«il va de soi que les agents qui ne réussiraient pas ce test seront acheminés vers d'autres fonctions plus adaptées à leur incompétence, comme la recherche à durée interminable d'un emploi».

Ce rachat sonne enfin le glas d'un service public de l'ancien monde et fait enfin renaître le service public de la qualité du monde antique. Après tout, on s'en réfère toujours aux philosophes grecs quand on ne sait plus quoi dire.

 

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

le billet d'avant, le 31-10-2018

Le gouvernement demande aux gens de dépenser l'argent qu'ils n'ont plus pour faire des économies

le billet d'après, le 07-11-2018

Pétain aurait perdu la bataille de Verdun si les carburants avaient été taxés comme aujourd'hui

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales