@desinfopointcom
Johnny Hallyday, quand il était vivant

06-12-2017
web-journal

L'autopsie de Johnny Hallyday confirme qu'il était vivant avant de mourir

La nouvelle du décès de Johnny Hallyday a jeté la consternation en France, où l'émotion efface largement celle provoquée par la disparition de Jean d'Ormesson qui aura joué de malchance alors que, déjà immortel, il avait tout le temps de mourir à une meilleure date. Cette nouvelle a aussi provoqué la suspicion dans les rédactions qui ont dû croiser les sources les plus diverses avant de pouvoir publier la sinistre annonce. Le gouvernement aux ordres d'Emmanuel Macron, grand lecteur de Jean d'Ormesson et en même temps passionné par Johnny Hallyday pour faire peuple, a immédiatement réagi en demandant une autopsie.

> lire la suite
Le prince Harry en repérages à l'étranger pour trouver une fiancée

27-11-2017
web-journal

Le prince Harry se marie avec Meghan Markle malgré le Brexit

Les traditions se perdent, rien ne va plus au royaume d'Albion. En effet, alors que Buckingham annonce que le prince Harry s'est fiancé avec l'actrice américaine Meghan Markle, les tabloïds constatent, avec effroi, qu'il n'existerait aucune photo d'elle nue ni même vaguement sexy digne de figurer en page deux desdites publications populaires de qualité. Sept ans après les premières révélations sur l'exhibitionnisme débridé de Kate Middleton nue dans une vidéo bunga-bunga, la Cour britannique semble tombée dans un triste train-train.

> lire la suite
Troublantes tractations à l'Assemblée

26-11-2017
web-journal

Remaniement ministériel : Muriel Penicaud rejoint le Parti socialiste

La réplique ne s'est pas faite attendre : alors que le président Macron vient de nommer le député socialiste Olivier Dussopt sous-Ministre des collectivités locales en cours de paupérisation, le groupe Nouvelle Gauche à l'Assemblée nationale a aussitôt répliqué en "nommant Muriel Penicaud députée de l'opposition socialiste en perdition".

> lire la suite
Emmanuel Macron réfléchissant à la fiscalité

24-11-2017
web-journal

Black Friday : la taxe d'habitation en promotion

C'est devant les maires réunis en congrès qu'Emmanuel Macron a annoncé la bonne nouvelle : «à l'occasion du Black Friday, nous ferons entrer la fiscalité dans la modernité numérique en proposant une remise pouvant atteindre 50% aux gens qui se connecteront sur le site des impôts». Rien n'ayant été laissé au hasard, le président de la République le plus intelligent depuis Valéry Giscard d'Estaing a aussi annoncé les mesures d'accompagnement de cette promotion.

> lire la suite
Christophe Castaner, un parcours complexe

16-11-2017
web-journal

LREM adopte une organisation simple pour la pensée complexe

LREM, fort d'un réseau de militants et d'élus neufs et motivés, a mis en place une organisation adaptée à la pensée complexe qui oriente à présent la politique de la France. L'organisation est simple : un comité efficace et performant élit Christophe Castaner à la présidence de LREM. C'est un processus rapide et efficace comme les aime le mouvement anti-système "En Marche". En effet, le candidat est unique, et il est approuvé par le chef. Ensuite, après tant de simplicité, le parti peut se dévouer à la mise en oeuvre de la pensé complexe, au service de la France.

> lire la suite
L'agenda du Président, preuve qu'il néglige le beaujolais nouveau

16-11-2017
web-journal

Beaujolais nouveau 2017 : le rendez-vous manqué d'Emmanuel Macron avec le peuple

Aujourd'hui, le peuple de France célèbre le Beaujolais nouveau mais l'agenda du président de la République le plus intelligent depuis Charles de Gaulle l'ignore. Aucune dégustation, pas même un déjeuner de travail ni un dîner célébré à la Sainte Espèce emblématique de nos terroirs viticoles. «Emmanuel Macron n'a pas répondu à notre invitation, c'est un bien triste jour pour la France», nous déclare Emilion Dubonchoix, porte-parole du syndicat des viticulteurs.

> lire la suite
Une église texane, avant la fusillade

06-11-2017
humeur

Donald Trump : «la santé mentale américaine n'est pas un problème»

Après la énième fusillade qui endeuille les Etats-Unis, le 45ème président est formel : le problème des fusillades, ce ne sont pas les armes en libre circulation, ce sont les malades mentaux. Une mâle déclaration qu'il a tout aussi tôt nuancée : «quand je parle des malades mentaux, je parle de ceux qui portent une arme, hein #moijevaisbienbandedeconnards». Donald Trump a en effet été visé par les commentateurs qui doutent de l'absence de lien entre l'application aveugle du deuxième amendement et les occurrences de tueries aux armes automatiques.

> lire la suite
The Real Donald Trump en personne

03-11-2017
web-journal

Trump réclame la peine de mort contre l'employé de Twitter qui a suspendu son compte

Selon les sources officielles du réseau social à l'oiseau, l'interruption du compte de Donald Trump n'a duré que onze minutes. Un vide sidéral vécu comme un traumatisme par le président des Etats-Unis qui, sitôt ses droits à la logorrhée numérique rétablis, a réclamé à la direction de Twitter des sanctions exemplaires contre l'employé qui a osé suspendre son compte, en violation évidente de sa liberté d'expression.

> lire la suite
La Sorbonne ? Oui si...

31-10-2017
web-journal

Oui si : la syntaxe inclusive de la grande transformation macronienne

C'est au détour des annonces du gouvernement sur la réforme de l'Université que les transformations jupitériennes de la langue française se font jour : on touche ici au coeur de la transformation macroniste. Ainsi, le Ministre de l'enseignement aux supérieurs indique avec un nouveau vocabulaire que les bacheliers, dont certains ne sont rien, pourront choisir librement la filière qu'ils souhaitent.

> lire la suite
A la recherche du socialisme perdu, allégorie

28-10-2017
web-journal

Licenciements au PS : les permanents démissionnent pour toucher le chômage Macron

La déroute électorale du Parti socialiste en mai et juin 2017 a des effets bien tangibles pour les caisses de la rue de Solférino : il n'y a plus d'argent, il faut vendre le siège du parti de François Mitterrand et licencier les permanents. Un plan de sauvegarde de l'emploi, autrement dit un plan de licenciement, frappe de plein fouet les militants permanents salariés ou apparatchiks du PS.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales