@desinfopointcom
credit33.fr
Cliquez pour mieux comprendre la fin du monde

29-05-2018
web-journal

Fin du monde le 24 juin 2018  Emmanuel Macron réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué ?

De nouvelles rumeurs de fin du monde bruissent sur les Internets et au-delà. La fin du monde, moult fois annoncée ces dernières années, n'a jamais eu lieu. A commencer par le 21 décembre 2012 qui a provoqué la déception sept mois après l'accident électoral de Nicolas Sarkozy dont on se souvient. Nous ne saurons hélas jamais si l'ex-présidentissime aurait ou non sauvé la planète comme il s'y était engagé. Nous n'avons pu qu'assister, impuissants, à la lamentable passivité du pouvoir socialo-irresponsable qui avait été incapable d'organiser ladite fin du monde. Aujourd'hui, Emmanuel Macron s'engage pour la fin du monde.

> lire la suite
Donald Trump, face aux dediboobs

09-05-2018
web-journal

Donald Trump se retire de l'accord sur les dediboobs

Hier, 8 mai, aurait dû être un jour de liesse internationale, à l'occasion de l'anniversaire de notre Rédacteur Suprême qui suscite le partage de milliers de photos de seins nus à lui dédiées, les «dediboobs» dans la langue de Shakespeare. Emmanuel Macron, soutenu par Angela Merkel et Theresa May, et en même temps Vladimir Poutine et Kim Jong-un, s'apprêtait à défendre une résolution à l'ONU pour consacrer le 8 mai journée internationale du dediboobs. Les jours heureux semblaient promis à régner sur la planète, grâce à la géniale trouvaille de Maître Roger. C'était sans compter, hélas, sur l'imprévisible 45ème président des Etats-Unis.

> lire la suite
Peuple apprenant à se laisser guider par la Liberté seins nus

04-05-2018
web-journal

Emmanuel Macron arbitre : «toutes les femmes doivent envoyer une dediboobs à Maître Roger»

La France est gouvernée. Depuis un an, son plus jeune dirigeant depuis Bonaparte a fait prendre un virage majeur à la politique comme on la pratiquait dans l'ancien monde. Celui où l'on ne décidait pas, au risque de voir la France perdre en compétitivité. Fidèle à sa méthode de concertation, Emmanuel Macron n'a donc pas attendu la fin du sondage lancé en ligne par notre Rédacteur Suprême suite aux atermoiements de son épouse dont nous avons témoigné dès hier. «Toutes les femmes doivent envoyer leurs dédiboobs à Maître Roger sur Twitter pour son anniversaire», a-t-il arbitré.

> lire la suite
Emmanuel Macron, de droite

01-04-2018
web-journal

Emmanuel Macron révèle qu'il est de droite

A l'avant-veille du mouvement social qui provoquera la paralysie de la France qui prend le train, le président le plus jeune de l'histoire de la République vient de révéler ce dont seuls les Insoumis, dans leur grande sagesse, martelaient depuis plus d'un an : «j'ai toujours été de droite», a ainsi confié un Emmanuel Macron aux ouvriers venus rénover en urgence le court de tennis du pavillon de la Lanterne et à qui il offrait un petit beurre et un café filtre pour discuter ce dimanche matin 1er avril de l'irresponsabilité des cheminots qui vont prendre la start-up nation en otage. Ça devait rester du off mais un des ouvriers, Raoul Dubonchoix, a immédiatement tweeté la phrase macronienne.

> lire la suite
Le lieu idéal pour la finale Trump-Jong-un ?

09-03-2018
web-journal

Donald Trump et Kim Jong-un se rencontreront dans un stade

La diplomatie planétaire est en ébullition après l'annonce la nuit dernière d'une future rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un, ce qui confirme au passage nos désinformations de la fin de l'été dernier. Nos lecteurs bien désinformés ont été en effet les premiers à savoir que les deux dirigeants les plus nucléarisés devraient forcément se voir pour disputer la finale des championnats du monde de connerie, pour laquelle ils s'étaient facilement qualifiés. Plusieurs pays se sont déclarés prêts à accueillir les finalistes, au premier rang desquels la France qui offre le stade éponyme à Saint Denis.

> lire la suite
Cheminots irresponsables

16-02-2018
web-journal

Réforme de la SNCF : la suppression des trains réglerait le problème des cheminots

Le rapport remis par Jean-Cyril Spinetta hier au premier ministre, un certain Edouard Philippe dont nos sources bien désinformées cherchent à établir s'il existe vraiment, propose une évolution moderne et concurrentielle de la SNCF qui pourrait permettre à terme de régler le problème que pose depuis tant d'années le statut des cheminots. Le gouvernement jupitérien souhaite toutefois voir plus loin : supprimer les trains permettrait dès aujourd'hui de ne plus avoir de cheminots.

> lire la suite
Une si longue tradition d'incidents à Montparnasse...

08-01-2018
web-journal

Montparnasse : les trains sont à l'heure, les voyageurs déplorent l'absence de cellule psychologique

Une énième panne a perturbé le trafic à la gare Montparnasse ce dimanche, entraînant son lot de gêne occasionnée pour les clients de la SNCF dont les divers TGV, rebaptisés NON-GO par quelques voyageurs facétieux, étaient bloqués à quai ou en rase campagne. Ce matin pourtant, tout se passe «normalement» selon le transporteur ferroviaire, ce qui n'est pas l'avis des passagers, comme en témoigne notre stagiaire envoyée spéciale sur les lieux. «C'est la panique ce matin encore à Montparnasse, les clients de la SNCF n'étaient pas prêts psychologiquement à ce que leurs trains soient à l'heure», nous indique ainsi Charlotte Dubonchoix.

> lire la suite
Alain Peyrefitte revient !

04-01-2018
web-journal

Emmanuel Macron nomme Alain Peyrefitte ministre de la lutte contre les fake news

Après avoir annoncé une grande loi contre la désinformation et donc contre l'oeuvre de Maître Roger, notre rédacteur suprême et créateur de Désinformations.com en 1999, le web-journal satirique francophone de bon goût, Emmanuel Macron a décidé de confier le dossier des fake news à un expert, en nommant au gouvernement Alain Peyrefitte, ancien ministre de l'information du général de Gaulle et à ce titre hautement qualifié pour le poste.

> lire la suite
Emmanuel Macron, trop complexe

02-01-2018
web-journal

Macron postera des tutoriels sur Youtube

Après ses interminables voeux de dix-huit minutes, le constat est amer à l'Elysée : «la moitié des téléspectateurs ont décroché au bout de deux minutes d'allocution, puis le taux d'audience est devenu quasi nul à partir de la quatrième minute...», analyse Brice Dubonchoix, politologue de l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF). La pensée d'Emmanuel Macron est trop complexe dans un monde où le temps de concentration excède rarement cinq minutes, surtout auprès de l'électorat peu rompu aux discours fleuves de type cubain.

> lire la suite
Bisous dans le cou

29-12-2017
web-journal

Saint Roger 2017 : le gouvernement prévoit une croissance significative des bisous dans le cou des filles

Après les prévisions de croissance revues à la hausse pour 2017 et le pouvoir d'achat bientôt rendu aux Français après des années de spoliation socialo-irresponsable, les bonnes nouvelles se poursuivent. Le gouvernement prévoit en effet une «croissance de l'ordre de 15 pour cent du nombre de bisous dans le cou des filles traditionnellement offerts pour la Saint Roger», nous explique Christophe Castaner, porte-parole dudit gouvernement aux ordres d'Emmanuel Macron et en même temps grand chef de la République en marche, le parti aux mêmes ordres.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales