@desinfopointcom
L'hôtel Matignon, vu de l'intérieur
CC Wikimedia

29-08-2014

Nuits blanches à Matignon

L'entourage du premier ministre est sur les dents depuis deux jours, alors que celui-ci doit clôturer dimanche la traditionnelle université d'été du Parti Socialiste à La Rochelle. Les traits étaient tirés ce matin sur tous les visages et les yeux restaient ouverts par la seule force de l'overdose de caféine. Après les événements pénibles de Jouy-en-Josas qui ont vu Manuel Valls ovationné par une foule de patrons en délire en raison d'un discours écrit en fonction de marqueurs de gauche dont l'échelle avait été inversée par un stagiaire de Matignon, l'équipe du chef du gouvernement a dû se résoudre à réécrire le discours de dimanche. Deux nuits blanches n'ont pas encore suffi pour trouver les mots justes. La déprime menace les conseillers.

> lire la suite
La photo qui prouve que François Hollande croisait bien les doigts au Bourget
CC Flickr - Parti socialiste

28-08-2014

Face aux critiques, François Hollande rappelle que quand on croise les doigts, ça compte pas

"Le gouvernement est-il de droite ?" demandent nos confrères de Libération, "J'ai pas voté pour ça !" s'insurge @Pupucedu12 sur Twitter, "Et dire qu'Hollande nous a fait croire que son ennemi c'était la finance", se désole Guitou sur Facebook... Des questions et des remarques qui paraissent légitimes au lendemain de la mise en place du nouveau gouvernement avec Emmanuel Macron à la clarté de l'économie et alors que Manuel Valls lui-même participait à une drôle de soirée échangiste avec Pierre Gattaz à Jouy-en-Josas.

> lire la suite
Le nouveau territoire d'Emmanuel Macron
CC Wikimedia

27-08-2014

Emmanuel Macron marque son territoire autour de l'économie

Emmanuel Macron a présenté ce matin son plan de réforme dans la cohérence de la ligne fixée par François Hollande lui-même. Tout d'abord, il importe de réformer les mots anciens pour les conformer au nouvel usage qui en est fait. Le nouveau ministre de la clarté de l'économie et des dividendes commence par l'"économie politique" (ou "économie", pour faire simple), définie comme suit par le TLF : ensemble de ce qui concerne la production, la répartition et la consommation des richesses et de l'activité que les hommes vivant en société déploient à cet effet. "Il y a trop de mots, les Français n'y comprennent rien", constate Emmanuel Macron. Dorénavant, on supprimera de cette définition le mot "répartition". Le terme "hommes vivant en société" sera remplacé par "entreprises et consommateurs".

> lire la suite
Ils ne sont pas homophobes ; la preuve : les garçons s'habillent aussi en rose
CC Flickr - Novopress

05-02-2014

La manif pour tous exige le maintien de la Loi Famille pour manifester contre ce qu'il n'y a pas dedans

Le report assumé de la "loi famille", après les manifestations maurrassiennes de dimanche ressemble à une reculade. Ce mouvement politique divise d'ailleurs la majorité irresponsable qui de toute manière sait se diviser sur beaucoup d'autres sujets. De sources bien désinformées, Emmanuel Macron, banquier secrétaire général adjoint de l'Elysée, il s'agit en fait d'un "mouvement tactique parfaitement calculé afin de retirer à la manif pour tous un motif de jour de colère, pour qu'ils restent donc chez eux et remplissent leur feuille d'impôts comme tout citoyen se le doit".

> lire la suite
Les nouveaux équipements de Pôle Emploi sont prêts
CC Flickr - CG94

04-02-2014

Plan cancer : François Hollande propose aux chômeurs de passer de la recherche d'emploi au cancer

Le président irresponsable, François Hollande, vient de lancer le troisième plan cancer, pour 2014-2019. Première cause de mortalité, le cancer est aussi le lieu d'inégalités "qu'il s'agit de combattre par tous et partout", assène le président irresponsable, "et je fais la proposition suivante : un pacte gagnant-gagnant d'incitation des chômeurs longue durée à quitter pôle emploi pour rejoindre le plan cancer. Ils s'agit de se donner tous les moyens d'inverser durablement la courbe du chômage."

> lire la suite
François Hollande en conférence de presse
CC Flickr - francediplomatie

16-05-2013

Conférence de presse à l'Elysée : François Hollande clarifie sa politique phénoménologique

François Hollande, qui faisait l'objet de critiques grandissantes de la part d'une France qui gronde, se devait de clarifier ses positions en matière notamment de phénoménologie politique. Son intervention sur l'intentionnalité a permis de rassurer un parterre de 400 journalistes philosophes, tous strictement sélectionnés par le secrétaire général adjoint de l'Elysée, Emmanuel Macron, lui-même ancien assistant de Paul Ricoeur, l'un des maîtres de ce courant politique structurant du parti socialiste irresponsable.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales