Désinformations.com
La taxe sur le beaujolais nouveau est arrivée !

15-11-2018
web-journal

Bercy augmente la taxe beaujolais nouveau

C'était une mesure fiscale passée inaperçue lors du vote de la loi de finance. Le ministère de l'économie de droite et du budget en même temps de gauche ne pouvait cacher plus longtemps la vérité aux Françaises et au Français. Aujourd'hui, ils constateront une augmentation substantielle de leur facture de beaujolais nouveau puisque la taxe créée en 2013 par le gouvernement irresponsable de Jean-Marc Ayrault a été augmentée. "Oui, mais la taxation ne représente qu'un quart de l'augmentation du beaujolais nouveau", se défend Bruno Le Maire, imputant le reste de l'augmentation "au marché international du beaujolais nouveau dont la croissance est exceptionnelle".

> lire la suite
Oumuamua

08-11-2018
web-journal

Oumuamua : les extraterrestres ont renoncé à l'escale sur Terre à cause du prix des carburants

"C'est une occasion historique manquée à cause d'Emmanuel Macron", regrette Michel de Nostrebonchoix. Le vaisseau spatial Oumuamua poursuivra sa traversée du système solaire sans s'arrêter pour faire le plein à cause de la taxation spoliatrice des carburants décidée par le locataire de l'Elysée et son gouvernement. "Trop cher, on fera le plein sur Mercure", analyse le pilote alien, qui espère ne pas tomber en panne sèche d'ici là. "J'assume la taxation", réagit vertement Emmanuel Macron, le plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte, qui fustige "une opération de communication indigne de la part des martiens qui doivent bien comprendre que la lutte contre le réchauffement climatique dépasse largement les frontières exiguës de l'Hexagone : Make the Solar System Great again!".

> lire la suite
Aux Grands Hommes complexes, Emmanuel Macron reconnaissant

07-11-2018
web-journal

Pensée complexe : Emmanuel Macron réhabilite en même temps Pétain et Robespierre

Ce sont certainement les deux dirigeants français les plus clivants de l'Histoire post-1789. Maximilien Robespierre a en même temps contribué à établir la Première République et la Terreur. Le Maréchal Philippe Pétain a en même temps été le vainqueur de Verdun et le fossoyeur de la démocratie en 1940. Le dirigeant le plus jeune de France depuis Bonaparte ne pouvait pas rester indifférent à la complexité de l'Histoire et a donc marqué son itinérance mémorielle du Centenaire de 1918 d'une reconnaissance de la Nation pour les bienfaits apportés par Philippe Pétain à Verdun (300.000 morts de part et d'autre). Mais face à la polémique, il a équilibré les choses dans la complexité qui lui est familière : Robespierre entrera lui aussi au Panthéon.

> lire la suite
Emmanuel Macron lors de son agression

25-10-2018
web-journal

Emmanuel Macron : «on ne doit pas abuser de la liberté de la presse»

C'est comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas dépasser une certaine dose quotidienne. Le plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte se défend après une agression inédite sous la Vème République. La scène est d'une violence jamais vue en France. Une journaliste, sans accent notable, interroge Emmanuel Macron sur un sujet qui n'a "rien à voir" avec l'objet de sa visite au salon Euronaval, et celui-ci lui répond vertement que "ce n'est pas le moment" et qu'il en faut pas venir suivre une visite si ça ne l'intéresse pas. Intrigués par l'altercation, nous avons voulu en savoir plus et c'est le nouveau conseiller sécurité et liberté d'opinion à l'Elysée, Adolphe-Benito Dubonchoix, qui a reçu notre Rédacteur Suprême.

> lire la suite
L'image qui a inspiré la création de Sodom'It!

04-10-2018
web-journal

Emmanuel Macron pourra traverser la rue et trouver un boulot en 2022

Confronté à une popularité aussi décroissante que ses résultats économiques et politiques, les jours d'Emmanuel Macron sont-ils comptés ? Rien n'est moins sûr puisque la Constitution n'oblige pas le président de la République à maintenir un niveau minimal d'adhésion dans les sondages pour rester en fonction. Toutefois, certains parient sur une fin prématurée du mandat du plus jeune dictateur français depuis Bonaparte. Ainsi, rue du faubourg Saint Honoré, sur le trottoir d'en face de l'Elysée, un entrepreneur opportuniste va ouvrir «Sodom'It!», un commerce spécialisé en articles sadomasochistes.

> lire la suite
Donald Trump, face aux dediboobs

09-05-2018
web-journal

Donald Trump se retire de l'accord sur les dediboobs

Hier, 8 mai, aurait dû être un jour de liesse internationale, à l'occasion de l'anniversaire de notre Rédacteur Suprême qui suscite le partage de milliers de photos de seins nus à lui dédiées, les «dediboobs» dans la langue de Shakespeare. Emmanuel Macron, soutenu par Angela Merkel et Theresa May, et en même temps Vladimir Poutine et Kim Jong-un, s'apprêtait à défendre une résolution à l'ONU pour consacrer le 8 mai journée internationale du dediboobs. Les jours heureux semblaient promis à régner sur la planète, grâce à la géniale trouvaille de Maître Roger. C'était sans compter, hélas, sur l'imprévisible 45ème président des Etats-Unis.

> lire la suite
Lisez le livre de Lazarus Amara

21-01-2018
lecture

Le nom de l'Etat

L'heure de l'interview de Lazarus Amara est arrivée, n'entendez-vous pas les tambours sonner et résonner les trompettes ? A la tête d'une nouvelle génération d'écrivains, Lazarus Amara a publié au printemps 2017 «Le nom de l'Etat», roman à clefs dont Maître Roger fut un des premiers lecteurs, ce qui fait de lui un privilégié, certes, mais n'est-il pas suprême ? La lecture de cette fresque digne du roman picaresque permet de découvrir les coulisses d'un pouvoir qui s'éteint après avoir contrôlé tous les rouages de la démocratie française contemporaine, jusqu'au Sénat, c'est dire s'il était puissant. Lire «Le nom de l'Etat» de Lazarus Amara, c'est comprendre l'incompréhensible, connaître l'inconnu, découvrir ce qui est caché. N'attendez plus. Et en attendant de le recevoir dans votre boîte aux lettres préférée, lisez l'interview que voici de l'Auteur.

> lire la suite
En avant la musique !

11-01-2018
interview

Rock and blog avec Fanch

L'interview d'aujourd'hui nous emmène en Bretagne, terre de contrastes musicaux, d'où nous écrit Fañch, festivalologue et twittos fou, auteur du blog «RockFanch» où il chronique toutes les musiques qu'il aime. Une bien belle idée culturelle représentative de la magie des Internets contemporaine qui permet au profane inculte, fût-il suprême par ailleurs, de découvrir des sons dont il ignorait jusqu'à la probabilité de l'existence. Un blog qui donne envie de troquer son béret pour un bonnet rouge et partir festivaler vers l'inconnu de l'au-delà musical.

> lire la suite
Fairy des Folies souhaite une bonne santé à toutes les lectrices et lecteurs de Désinformations.com

29-12-2017
interview

Entretien avec une fée des Internets

L'année 2017 se termine de la plus féerique des manières qui soit avec l'interview de la bien pseudonymée Fairy des Folies. Après avoir parlé sodomie en TL avec Maître Roger, dont l'influence en la matière n'est plus à prouver, le besoin de faire paraître son entretien dans Désinformations.com était une évidence. Voici donc, chers lecteurs bien désinformés, la plus longue des interviews de notre longue histoire qui commença, souvenez-vous, un jour d'août 1999.

> lire la suite
Bisous dans le cou

29-12-2017
web-journal

Saint Roger 2017 : le gouvernement prévoit une croissance significative des bisous dans le cou des filles

Après les prévisions de croissance revues à la hausse pour 2017 et le pouvoir d'achat bientôt rendu aux Français après des années de spoliation socialo-irresponsable, les bonnes nouvelles se poursuivent. Le gouvernement prévoit en effet une «croissance de l'ordre de 15 pour cent du nombre de bisous dans le cou des filles traditionnellement offerts pour la Saint Roger», nous explique Christophe Castaner, porte-parole dudit gouvernement aux ordres d'Emmanuel Macron et en même temps grand chef de la République en marche, le parti aux mêmes ordres.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales