@desinfopointcom
Une génération socialiste sacrifiée

28-10-2017
web-journal

Parti Socialiste : la génération de la relève lance une grande primaire du massacre final

Les manoeuvres de l'ancien président de la République, François Hollande, agacent ses anciens ministres et collaborateurs qui veulent incarner le renouveau. "Nous n'avons jamais été président ou présidente de la République, nous n'avons pour ainsi dire presque pas servi depuis 35 ans de dévouement au socialisme solferinien", proteste anonymement un(e) cadre de la direction collégiale du Parti socialiste.

> lire la suite
My Little IVG, le blog bédé indispensable

15-02-2017
interview

Sa petite IVG

L'auteure du merveilleux blog dessiné My Little IVG m'a contacté, un beau jour d'il y a quelques mois, pour publier son interview dans, à l'époque, mon web-journal, et désormais mon blog point comme les autres. My Little IVG dédramatise la chose, quarante ans après la loi Veil et alors que des pisse-froid de toutes obédiences croient utile de stigmatiser les femmes qui avortent, pisse-froid qui s'autoproclament «pro-vie» alors que leur apport essentiel à l'humanité est de pourrir la vie desdites femmes plutôt que de la rendre heureuse dans la bienveillance même circonspecte. Bref, Mesdames et Messieurs aussi, lisez et faites lire le blog bédé de Sarah, et que ça saute.

> lire la suite
La gare de chez les ploucs attend Nicolas Sarkozy
CC Wikimedia

27-10-2016

Sarkozy et les ploucs : nos révélations

Non, il ne l'a pas dit. Désinformations.com peut l'affirmer avec 17 ans d'expérience en désinformance quotidienne de référence : Nicolas Sarkozy, ex-présidentissime déchu par l'accident électoral que l'on sait, n'a jamais jamais jamais dit «mes électeurs sont des ploucs». Pas plus qu'il n'a invité naguère une collaboratrice de l'Elysée à certaines galanteries bien de chez nous en vue de se détendre de tout le stress accumulé lorsqu'il sauvait le monde et moralisait le capitalisme. Désinformations.com n'en restera pas là et compte bien se lancer également dans le grand pugilat médiatique en portant plainte à son tour en diffamation contre les proses de l'Obs et de Paris Match qui ont publié force démentis et excuses de l'impétrant.

> lire la suite
Grégoire XIII, père du calendrier éponyme
CC Wikimedia

04-10-2016

Nicolas Sarkozy : «quand on est français, on adopte le calendrier grégorien»

Le conférencier internationalissime poursuit son analyse de l'identité française, ce mystère pour des générations d'historiens, géographes et sociologues, qu'il contribue à simplifier pour une meilleure compréhension de tous en vue de son retour à l'Elysée. «Quand on est français, il y a des règles, des devoirs», a ainsi martelé le candidatissime aux primaires de sa famille, «on a des ancêtres gaulois, donc on mange du sanglier, et comme nos ancêtres les gaulois on utilise le calendrier grégorien». L'ex-présidentissime candidat au redoublement «dit ce qu'il fera» avec force et conviction : «les gens qu'ils utilisent un autre calendrier que celui des Gaulois, ils n'auront plus leur place en France».

> lire la suite
Ecarteur anal : la fin d'un modèle
CC Wikimedia

30-08-2016

Le titilleur à tétons appelé à remplacer l'écarteur anal

Presque quinze ans après l'invention de l'écarteur anal, promis au beau succès que l'on sait, le Professeur Bazeloberg lance le titilleur à téton. «Il faut tenir compte de la féminisation des moeurs politiques et relationnelles», a-t-il annoncé lors de la présentation de lancement. Force est de constater que l'écarteur anal se retrouve souvent dépassé par les situations médiatico-relationnelles actuelles. «Au fond, l'heure serait plutôt au digital», relève Fox T.Paddle, le célèbre consultant australien, spécialiste du marketing one-to-one, qui avait accompagné le Professeur Bazeloberg à l'époque. Perçu comme une forme de violence faites aux femmes -alors que les hommes ont subi sinon apprécié l'engin durant des années- l'écarteur anal ne passe plus auprès des générations X, Y, Z, exp(-it) et Pokémon Saphir Alpha. Trop voyant, trop douloureux, trop lent, l'ergonomie de l'écarteur anal se révèle de surcroît mal adaptée à la morphologie des nouvelles générations qui n'ont pas connu les joies ineffables et indicibles, avérées ou supposées, des chambrées du service militaire et du tonneau de la Marine Nationale.

> lire la suite

14-07-2016

Education nationale : la polémique du Pokémon Go dans les programmes scolaires du collège

Depuis quelques jours, les médias ne parlent plus que de ce jeu étrange : Pokémon Go ou comment capturer des Pokémon dans la vraie vie, en réalité augmentée. Oui, dans la vraie vie ? Car le ministère de l'Education nationale de guerre vient d'introduire le Pokémon Go dans les programmes scolaires des classes de collège. «Ce jeu renouvelle la syntaxe», commente Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Pokémon Go au collège, «poké balls ou Pikachu sont autant de nouveaux termes qu'il convient de réguler pour renforcer les liens intergénérationnels tout en projetant la France dans le monde en mouvement», ce qui revient à faire pièce au discours de modernitude d'Emmanuel Macron. La patte de l'Elysée serait-elle derrière cette nouvelle réforme de gauche de l'Education nationale ? Rien ne le démontre, mais tout le laisse à penser, sans qu'on en ait le moindre élément de preuve.

> lire la suite
Irresponsables indicatifs

14-03-2016

Loi travail : la durée des CDI sera «indicative»

Manuel Valls a relancé l'élaboration de la loi de la ministre porteuse Myriam El Khomri en ajustant le premier jet pour tenir compte des avis diversement exprimés par les partenaires sociaux irresponsables, les pétitionnaires et le Medef. Les corrections ont été annoncées ce soir par le locataire de Matignon et permettent d'y voir plus clair sur la future flexisécurité à la française : un premier gros effort est fait pour satisfaire les revendications irresponsables des syndicats qui ne le sont pas moins, avec le caractère désormais "indicatif" des barèmes d'indemnités aux prud'homales. D'autres dispositions du Code du travail passeront en mode "indicatif", poursuivant ainsi l'oeuvre de simplification nécessaire de la loi.

> lire la suite
Le retour du béret soutenu par Emmanuel Macron
CC Flickr - Bob Jagendorf

04-02-2016

Réforme de l'orthographe : les chapeliers manifestent contre la disparition de l'accent circonflexe

Le chapeau de certaines voyelles va disparaître, en application d'une simplification de l'orthographe proposée en 1990 par l'Académie française, bientôt mise en application par le gouvernement dans le cadre d'une grande réforme irresponsable après l'observance d'un délai de procrastination qualifié de "raisonnable" par les experts de la chose orthographique. Les Immortels avaient considéré, sous le gouvernement de Michel Rocard, que certains accents circonflexes devaient être supprimés, une réforme indispensable pour une meilleure diffusion de la glorieuse langue française. L'occasion de comprendre comment tous les gouvernements qui se sont succédé depuis 26 ans ont reculé devant la puissance du lobby des chapeliers.

> lire la suite
Maître Roger

30-12-2015

Pour la Saint Roger, un jour férié et le port du béret obligatoire

La France s'est réveillée ce matin dans l'effervescence des jours d'armistice. La Saint Roger est célébrée avec une ferveur particulière après cette année 2015 si douloureuse qui a vu nos valeurs de liberté, d'égalité, de fraternité et de bisous dans le cou des filles attaquées par les terroristes. De nombreuses scènes de liesse populaire ont été observées à travers le territoire métropolitain et dans les territoires d'Outre-Mer, à l'exception de Saint Pierre et Miquelon où des rancunes sont tenaces, et aussi de la Corse qui, par principe, ne s'associe pas à "la Saint Roger venue du continent sans respect de l'identité corse". Le gouvernement irresponsable envisage de "sanctuariser" la Saint Roger en instaurant un jour férié et aussi en rendant le port du béret obligatoire.

> lire la suite
La COP21 assigne les Franciliens à résidence sous la couette
CC Flickr - Môsieur J. [version 9.1]

29-11-2015

COP21, les Franciliens consignés chez eux feront du sexe

Assignés à rester chez eux par les autorités préfectorales, les trois-quarts des Franciliens ont fait le choix de ne pas sortir dimanche et lundi. Notre envoyé spécial bien désinformé, Cédric Dubonchoix, est allé à la rencontre de ces citoyens pris en otage par l'état d'urgence qui, tel Thomas, avouent qu'ils ont hésité entre vélib gratosse, tapis volant ou journée sous la couette avec leur dulcinée, et qui ont en fin de compte choisi sagement pour le sexe. Tour d'horizon d'une génération dont l'engagement en faveur de la planète ne se dément pas.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales