Désinformations.com
Le Maréchal Pétain saluant poliment le pompiste après avoir fait le plein

07-11-2018
web-journal

Pétain aurait perdu la bataille de Verdun si les carburants avaient été taxés comme aujourd'hui

Emmanuel Macron assume : le Maréchal Pétain entrera au Panthéon avec tous les poilus de 14. Alors que se profilent les élections européennes, que la France jupitérienne entend fêter le centenaire de la victoire et en même temps de la paix, la polémique enfle au sujet de l'hommage rendu au «grand soldat Petain» et son entrée au Panthéon. Car il est le «vainqueur de la bataille de Verdun» et, avec Georges Clemenceau (privé de Panthéon, lui), l'artisan du redressement du moral des troupes après les mutineries de 1917. Un choix présidentiel qui fait polémique à l'heure où les taxes des carburants battent des records.

> lire la suite
C'est par la chaudière au fioul que viendra la relance de l'économie et la transition énergétique

31-10-2018
web-journal

Le gouvernement demande aux gens de dépenser l'argent qu'ils n'ont plus pour faire des économies

Serait-ce la fin de la politique de l'offre ? Ce matin, François de Rugy explique aux gens qu'ils n'ont qu'à acheter une nouvelle chaudière pour diviser leurs factures de fioul par deux. Les jours précédents, sa collaboratrice Brune Poirson, sub-ministre à l'écologie, leur tweetait que l'achat d'une voiture électrique serait diminué de 8.500 euros grâce aux aides de l'Etat. L'élément de langage de la semaine c'est donc bien le retour d'une politique économique de la demande. Il y a certes quelques maladresses comme celles commises par ces ministres qui portent seuls et courageusement sur leurs frêles épaules la lourde responsabilité de réussir la transition écologique. Explications et décodage avec Sigmund Dubonchoix.

> lire la suite
Le parlement européen

30-10-2018
web-journal

Ségolène Royal ou Maître Roger : le choix d'Olivier Faure

Le Parti Socialiste (PS) se cherche une tête de liste pour son prochain désastre électoral, en juin prochain, à l'occasion du renouvellement du parlement européen. Qui sera assez fou, et kamikaze, pour accepter de conduire les troupes de l'ex-rue de Solferino à l'abattoir ? Sans même de garantie d'avoir un-e seul-e élu-e ? Ils ne sont plus que deux en lisse et Olivier Faure, le dernier secrétaire du PS, hésite : Ségolène Royal ou Maître Roger ?

> lire la suite
Ils n'avaient pas signé la Constitution pour ça...

29-10-2018
web-journal

Etats-Unis : l'insuffisance du suivi psychologique des fans de Trump

Un abruti "super-fan" de Trump envoyeur présumé de colis piégés à des adversaires du président le plus inculte des Etats-Unis depuis l'invention de la fonction. Un autre abruti, super-armé celui-là, qui se dit "déçu de Trump" et qui assassine des Juifs dans une synagogue de Pittsburg. Dans les deux cas, les spécialistes pointent le même problème américain : l'absence du réseau du suivi psychologique des fans de Donald Trump. Que faire ? C'est la question que nous avons posée à Jack L. Goodchoice, expert de la spécialité.

> lire la suite
Emmanuel Macron lors de son agression

25-10-2018
web-journal

Emmanuel Macron : «on ne doit pas abuser de la liberté de la presse»

C'est comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas dépasser une certaine dose quotidienne. Le plus jeune dirigeant français depuis Bonaparte se défend après une agression inédite sous la Vème République. La scène est d'une violence jamais vue en France. Une journaliste, sans accent notable, interroge Emmanuel Macron sur un sujet qui n'a "rien à voir" avec l'objet de sa visite au salon Euronaval, et celui-ci lui répond vertement que "ce n'est pas le moment" et qu'il en faut pas venir suivre une visite si ça ne l'intéresse pas. Intrigués par l'altercation, nous avons voulu en savoir plus et c'est le nouveau conseiller sécurité et liberté d'opinion à l'Elysée, Adolphe-Benito Dubonchoix, qui a reçu notre Rédacteur Suprême.

> lire la suite
Le bon vieux temps de la Navette arrimée à l'ISS

11-10-2018
web-journal

Après l'atterrissage d'urgence de Soyouz, Donald Trump relance le programme de navettes spatiales

La fusée Soyouz dont la capsule éponyme devait transporter deux astronautes, un russe et un américain, jusqu'à la Station Spatiale Internationale a eu une défaillance. Le moteur du deuxième étage n'a pas fonctionné. Les deux spationautes sont indemnes mais l'émotion est forte. Le président américain le plus blond de l'Histoire a interrompu le visionnage d'une émission de téléréalité pour commenter d'un tweet menaçant l'incident : "Let America in Space great again! Shuttle is back! Very exciting!!"

> lire la suite
Le palais de la peur

03-10-2018
web-journal

L'influence de Maître Roger effraie Emmanuel Macron, qui lâche du lest dans l'affaire Gérard Collomb

Il aura suffi d'un tweet pour faire trembler la Macronie. En annonçant ce mardi, à 18h10, son retour sur le réseau à l'oiseau bleu, et en publiant un billet pour dénoncer le sort injuste infligé au senior Gérard Collomb, notre bienaimé Rédacteur Suprême savait ce qu'il faisait. Et il a prouvé une nouvelle fois son immense influence : dans la soirée, par peur d'une nouvelle affaire délétère, le président de la SAS unipersonnelle Manu et Compagnie laissait enfin partir son deuxième ministre d'Etat démissionnaire.

> lire la suite
Cliquez pour mieux comprendre la fin du monde

29-05-2018
web-journal

Fin du monde le 24 juin 2018  Emmanuel Macron réussira-t-il là où ses prédécesseurs ont échoué ?

De nouvelles rumeurs de fin du monde bruissent sur les Internets et au-delà. La fin du monde, moult fois annoncée ces dernières années, n'a jamais eu lieu. A commencer par le 21 décembre 2012 qui a provoqué la déception sept mois après l'accident électoral de Nicolas Sarkozy dont on se souvient. Nous ne saurons hélas jamais si l'ex-présidentissime aurait ou non sauvé la planète comme il s'y était engagé. Nous n'avons pu qu'assister, impuissants, à la lamentable passivité du pouvoir socialo-irresponsable qui avait été incapable d'organiser ladite fin du monde. Aujourd'hui, Emmanuel Macron s'engage pour la fin du monde.

> lire la suite
Emmanuel Macron, de droite

01-04-2018
web-journal

Emmanuel Macron révèle qu'il est de droite

A l'avant-veille du mouvement social qui provoquera la paralysie de la France qui prend le train, le président le plus jeune de l'histoire de la République vient de révéler ce dont seuls les Insoumis, dans leur grande sagesse, martelaient depuis plus d'un an : «j'ai toujours été de droite», a ainsi confié un Emmanuel Macron aux ouvriers venus rénover en urgence le court de tennis du pavillon de la Lanterne et à qui il offrait un petit beurre et un café filtre pour discuter ce dimanche matin 1er avril de l'irresponsabilité des cheminots qui vont prendre la start-up nation en otage. Ça devait rester du off mais un des ouvriers, Raoul Dubonchoix, a immédiatement tweeté la phrase macronienne.

> lire la suite
En bas à droite du tweet, le signet

04-03-2018
humeur

La fédération internationale de procrastination salue la fonction «signets» de Twitter

Le réseau social à l'oiseau bleu a déployé cette semaine une nouvelle fonctionnalité, les «signets», qui permet de mettre de côté des tweets pour les lire plus tard. Un innovation saluée par la Fédération Internationale de Procrastination (FIP) dont le président, Jean-Michel Dubonchoix, nous confie son entière satisfaction. «Nous sommes trop souvent oppressés par la pression des réseaux sociaux», souligne le président de la FIP, «il était plus que temps de nous permettre d'organiser sereinement notre procrastination».

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales