@desinfopointcom
credit33.fr
Après l'accent circonflexe, jusqu'où iront-ils ?
CC Flickr - MistaBoos

04-02-2016

Réforme de l'orthographe : les milieux BDSM en colère

Les réactions se succèdent contre la réforme irresponsable de l'orthographe qui devrait permettre une nouvelle fois au gouvernement de faire l'unanimité contre lui. Après les chapeliers mais aussi les pourfendeurs du "jour d'aujourd'hui", ce sont maintenant les adeptes des pratiques de bondage, domination / soumission et sadomasochisme qui s'alarment de la disparition programmée de l'accent circonflexe. "Un Maître sans son chapeau sur le î ne sera plus respecté", nous confie Adriel Dubonchoix, porte-parole des dominants sur Twitter, visiblement inquiet.

> lire la suite
Le retour du béret soutenu par Emmanuel Macron
CC Flickr - Bob Jagendorf

04-02-2016

Réforme de l'orthographe : les chapeliers manifestent contre la disparition de l'accent circonflexe

Le chapeau de certaines voyelles va disparaître, en application d'une simplification de l'orthographe proposée en 1990 par l'Académie française, bientôt mise en application par le gouvernement dans le cadre d'une grande réforme irresponsable après l'observance d'un délai de procrastination qualifié de "raisonnable" par les experts de la chose orthographique. Les Immortels avaient considéré, sous le gouvernement de Michel Rocard, que certains accents circonflexes devaient être supprimés, une réforme indispensable pour une meilleure diffusion de la glorieuse langue française. L'occasion de comprendre comment tous les gouvernements qui se sont succédé depuis 26 ans ont reculé devant la puissance du lobby des chapeliers.

> lire la suite
La réforme vide les classes
CC Wikimedia

04-02-2016

Ortograf : la reforme de tro

La réforme de l'orthographe préparée secrètement par Najat Valaud-Belkacem n'a pas fini de faire parler d'elle dans les dîners en ville. Selon nos désinformations, après le très décrié abandon du circonflexe sur grand nombre de î et de û, après l'ignoble amputation au h réalisée sans anesthésie sur quelque haricot, l'ambitieuse ministre de l'éducation nationale irresponsable préparerait avec son nouveau collègue Garde des Sceaux une réforme des sanctions s'appliquant à l'utilisation indue d'expressions malvenues.

> lire la suite
Notre-Dame bientôt dans le Ier arrondissement ?
CC Wikimedia

01-02-2016

Arrondissements de Paris : Anne Hidalgo face au casse-tête de la renumérotation

Petite décision administrative, grande révolution pour les Parisiens. La maire irresponsable de la capitale, Anne Hidalgo, a annoncé qu'elle proposera au prochain conseil de Paris, le 15 février, une réforme du statut de la Ville de Paris, prévoyant en particulier la fusion des quatre arrondissements situés au coeur de la capitale. Une fusion qui serait effective dès 2020. Le nombre d'arrondissements parisiens n'avait pas changé depuis 1860. "Il est grand temps d'entrer dans le XXIeme siècle", a indiqué la maire bi-nationale, filleule de l'entraîneur de l'équipe de France de football. Le projet consiste ainsi à fusionner les quatre premiers arrondissements en un unique arrondissement qui deviendrait le nouveau Ier arrondissement. Est-ce à dire que l'actuel Ve arrondissement deviendrait le IIe arrondissement ?

> lire la suite
La réforme de l'astrologie, enjeu majeur du quinquennat
CC Wikimedia

28-01-2016

L'astrologie revue, la dernière grande réforme du quinquennat

Alors que le prochain remaniement ministériel approche à grands pas, nous avons pu nous procurer en exclusivité les désinformations sur LA grande réforme qui devrait marquer la deuxième moitié du mandat de François Hollande. Nous sommes donc en mesure de vous révéler ici que les signes zodiacaux vont faire l'objet d'un sensible toilettage "afin de redonner de véritables chances d'aboutir aux réformes à venir que les questions du chômage, du temps de travail et de la sécurité sociale", selon une source bien désinformée qui préfère demeurer anonyme.

> lire la suite
Emmanuel Macron annonçant sa démission
CC Wikimedia

26-01-2016

La démission d'Emmanuel Macron affole les marchés

Vent de panique sur les places financières mondiales, déjà passablement perturbées par le ralentissement de l'économie chinoise. Le jeune ministre de l'économie en guerre, Emmanuel Macron, annoncé sa démission dans la nuit. Las d'être incompris et honnis par la gauche, las que ses réformes de droite ne soient pas votées par le côté éponyme de l'hémicycle, las des dissertations sans fin sur l'esthétique de sa barbe, alors qu'une pétition « macron-demission.fr » vient d'être lancé, Emmanuel Macron préfère jeter l'éponge, plongeant les bourses asiatiques dans le chaos juste avant leur fermeture. L'Elysée a immédiatement réagi pour tenter de rassurer les marchés : "il est exclu de poursuivre désormais une politique de gauche".

> lire la suite
Emmanuel Macron, avant
CC Wikimedia

08-01-2016

Emmanuel Macron n'a toujours pas expliqué pourquoi il porte la barbe

C'est encore un de ces tristes coups de communication irresponsable auxquels les gouvernements de François Hollande nous ont hélas trop habitués. Emmanuel Macron, ministre de guerre du libéralisme socialo-irresponsable, a donné cette semaine une interview au journal vespéral de référence dans laquelle il analyse longuement et en usant de mots savants la situation économique de la France. Or il évite la question que tout le monde se pose, la seule qui intéresse réellement les citoyens : pourquoi le plus jeune ministre de droite porte-t-il désormais la barbe ? "Une stratégie d'évitement caractéristique du décalage entre les élites et les attentes du peuple", analyse Sigmund Dubonchoix, le psychanalyste des politiques et des stars.

> lire la suite
Michel Sapin, avec la cravate de travers caractéristique de la promotion Voltaire
CC Wikimedia

05-01-2016

Après les décès de Michel Delpech et Michel Galabru, Michel Sapin obtient une protection rapprochée

Après les terribles événements qui ont fauché sans prévenir deux Michel en ce début d'année 2016, Delpech et Galabru, le président de la République de guerre et le Premier ministre d'urgence ont déclaré l'état de guerre contre la mort des Michel cibles désignés d'un terrorisme aveugle et impitoyable. Après Michel Sardou et Michel Drucker, "ce sont tous les Michel à qui nous devons une protection républicaine digne de l'Union nationale", a asséné Manuel Valls à nos micros. Tous les Michel sauf un ? Michel Sapin a dû batailler pour obtenir lui aussi sa protection rapprochée.

> lire la suite
La Bretagne rose
CC Wikimedia

07-12-2015

La Bretagne prête à faire face à un afflux de réfugiés de PACA

Une politique de rupture et de renouveau se met en place dans la région Provence Alpe Côte d'Azur traditionnellement ensoleillée de notre territoire national. Les choses commenceront sur le plan symbolique mais, comme nous allons le voir, les implications économiques ne se feront pas attendre. Voici donc la première mesure qui pourrait entraîner une grande vague migratoire : pour être vraiment français, il faudra en région PACA, avoir "vibré d'émotion à l'évocation des sacres des rois à Reims". Comme ce genre d'émotion concerne surtout les royalistes et quelques férus de romans historiques, la population vraiment française dans le sud-est de la France diminuera sensiblement.

> lire la suite
Le bon vieux temps du dialogue social avant le Code du travail
CC Wikimedia

17-10-2015

Avec l'entretien professionnel, quelle place pour l'écarteur anal ?

Le dialogue social et l'employabilité connaissent une petite révolution avec la loi socialiste irresponsable qui impose désormais un "entretien professionnel" biennal, déconnecté des entretiens performance, aux entreprises employant plus de 50 esclaves sous peine de sanctions graves telle que l'abondement au compte personnel de formation (CPF) desdits collaborateurs. Cet entretien axé sur l'identification des besoins de formation et les perspectives d'évolution professionnelle de l'esclave, au vu des compétences d'icelui, représente la généralisation d'une "best-practice managériale", comme nous l'explique Fox T.Paddle, directeur de l'IDOF-Management (Institut Désinformation et Opinion Francophone), mais c'est aussi "une menace pour la croissance de nos entreprises et une ingérence inacceptable de l'Etat dans notre management et une remise en question de la place de l'écarteur anal", selon Antoine Dubonchoix, porte-parole du comité stratégique "autodafé du Code du travail" au sein du Medef.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales