@desinfopointcom
credit33.fr
Donald Trump, face aux dediboobs

09-05-2018
web-journal

Donald Trump se retire de l'accord sur les dediboobs

Hier, 8 mai, aurait dû être un jour de liesse internationale, à l'occasion de l'anniversaire de notre Rédacteur Suprême qui suscite le partage de milliers de photos de seins nus à lui dédiées, les «dediboobs» dans la langue de Shakespeare. Emmanuel Macron, soutenu par Angela Merkel et Theresa May, et en même temps Vladimir Poutine et Kim Jong-un, s'apprêtait à défendre une résolution à l'ONU pour consacrer le 8 mai journée internationale du dediboobs. Les jours heureux semblaient promis à régner sur la planète, grâce à la géniale trouvaille de Maître Roger. C'était sans compter, hélas, sur l'imprévisible 45ème président des Etats-Unis.

> lire la suite
Peuple apprenant à se laisser guider par la Liberté seins nus

04-05-2018
web-journal

Emmanuel Macron arbitre : «toutes les femmes doivent envoyer une dediboobs à Maître Roger»

La France est gouvernée. Depuis un an, son plus jeune dirigeant depuis Bonaparte a fait prendre un virage majeur à la politique comme on la pratiquait dans l'ancien monde. Celui où l'on ne décidait pas, au risque de voir la France perdre en compétitivité. Fidèle à sa méthode de concertation, Emmanuel Macron n'a donc pas attendu la fin du sondage lancé en ligne par notre Rédacteur Suprême suite aux atermoiements de son épouse dont nous avons témoigné dès hier. «Toutes les femmes doivent envoyer leurs dédiboobs à Maître Roger sur Twitter pour son anniversaire», a-t-il arbitré.

> lire la suite
Brigitte Macron consultant l'Unesco au sujet des dediboobs

03-05-2018
web-journal

La délicieuse Brigitte Macron enverra-t-elle une dediboobs pour l'anniversaire de Maître Roger ?

Les traditionnelles cérémonies commémorant les événements miraculeux du 8 Mai, jour de la naissance de notre Rédacteur Suprême, seront certainement marquées, cette année encore, par m'affluence de dediboobs à lui dédiées sur les réseaux dits sociaux, sans oublier celles qui réserveront leurs charmes à sa messagerie privée sur Twitter. Alors qu'elles sont déjà des centaines à avoir prévu d'honorer Maître Roger pour son anniversaire, discutant entre elles de la meilleure manière d'être remarquées, on ne connaît pas encore la position de la première dame de France.

> lire la suite
Emmanuel Macron, de droite

01-04-2018
web-journal

Emmanuel Macron révèle qu'il est de droite

A l'avant-veille du mouvement social qui provoquera la paralysie de la France qui prend le train, le président le plus jeune de l'histoire de la République vient de révéler ce dont seuls les Insoumis, dans leur grande sagesse, martelaient depuis plus d'un an : «j'ai toujours été de droite», a ainsi confié un Emmanuel Macron aux ouvriers venus rénover en urgence le court de tennis du pavillon de la Lanterne et à qui il offrait un petit beurre et un café filtre pour discuter ce dimanche matin 1er avril de l'irresponsabilité des cheminots qui vont prendre la start-up nation en otage. Ça devait rester du off mais un des ouvriers, Raoul Dubonchoix, a immédiatement tweeté la phrase macronienne.

> lire la suite
Lisez le livre de Lazarus Amara

21-01-2018
lecture

Le nom de l'Etat

L'heure de l'interview de Lazarus Amara est arrivée, n'entendez-vous pas les tambours sonner et résonner les trompettes ? A la tête d'une nouvelle génération d'écrivains, Lazarus Amara a publié au printemps 2017 «Le nom de l'Etat», roman à clefs dont Maître Roger fut un des premiers lecteurs, ce qui fait de lui un privilégié, certes, mais n'est-il pas suprême ? La lecture de cette fresque digne du roman picaresque permet de découvrir les coulisses d'un pouvoir qui s'éteint après avoir contrôlé tous les rouages de la démocratie française contemporaine, jusqu'au Sénat, c'est dire s'il était puissant. Lire «Le nom de l'Etat» de Lazarus Amara, c'est comprendre l'incompréhensible, connaître l'inconnu, découvrir ce qui est caché. N'attendez plus. Et en attendant de le recevoir dans votre boîte aux lettres préférée, lisez l'interview que voici de l'Auteur.

> lire la suite
Quand la gourmandise se joue des frontières

12-01-2018
interview

Nadine, blogueuse culinaire toulousaine

Les jours se suivent et les interviews ne se ressemblent pas. Nadine, blogueuse épicurienne et gastronaute, a accepté avec enthousiasme de donner un nouvel élan à son oeuvre en acceptant d'être interviewée par notre bien-aimé rédacteur suprême. Son blog est une invitation à la bien-mangeance et au voyage à Toulouse où elle officie. Une interview qui fleure bon le terroir et que nos lecteurs s'empresseront donc de déguster avec gourmandise, sans oublier de bouger après avoir mangé et vice versa.

> lire la suite
Olyse

06-01-2018
interview
(-18)

L'interview d'Olyse, elle ne mord pas mais elle cause

Il y avait bien longtemps que nous n'avions pas publié une interview classée interdite aux moins de dix-huit ans, et puis Olyse a répondu au dernier appel de notre bienaimé rédacteur suprême. Auteure du blog éponyme, Olyse nous emmène dans son petit monde, où elle écrit sur des sujets que les enfants et autres personnes sensibles doivent impérativement éviter de connaître. Lisez et aimez Olyse, et ainsi vous trouverez le monde bien plus beau.

> lire la suite
Barcelone, ville de contrastes

09-10-2017
web-journal

Crise en Catalogne : Boris Johnson et Bachar Al Assad proposent chacun une médiation

Suite au référendum sur l'indépendance et dans un contexte qui évoque les prémisses d'une guerre civile entre Barcelone et Madrid, la situation en Catalogne inquiète à juste titre la communauté internationale. Alors que la médiation de l'Union Européenne n'est pas possible dans «une affaire intérieure au Royaume d'Espagne» et que les propositions de la Suisse, pays neutre, restent à cette heure lettre morte, deux experts ont proposé leur aide. D'une part Boris Johnson, qui propose à Barcelone d'accompagner un «hard Españexit», d'autre part Bachar Al Assad, qui propose son aide à Madrid pour «rétablir l'ordre légitime et gazer la rébellion».

> lire la suite
Cellules attaquées par EI

16-09-2017
web-journal

L'Etat Islamique revendique le changement de formule du Levothyrox

L'annonce par la ministre de la santé du rétablissement de l'ancienne formule du Levothyrox a surpris les observateurs et les patients. Agnès Buzyn, satellite de Jupiter, avait en effet exclu toute nouvelle modification du médicament controversé le 24 août dernier. Selon nos sources bien désinformées proches de l'administration de la santé, le revirement des autorités sanitaires s'explique par une revendication de l'autoproclamé Etat Islamique (EI) parvenue avenue Duquesne cette fin de semaine et que le gouvernement a tenté de cacher à nos concitoyens.

> lire la suite
Et ça le fait rire...

13-09-2017
web-journal

Benoît Hamon crée son mouvement de refondation du parti Les Républicains

Le fossoyeur électoral du Parti Socialiste crée l'événement en annonçant la création d'un mouvement au sein du parti Les Républicains, «pour refonder la droite par le flanc gauche». Benoît Hamon est fort de la troupe innombrable des fidèles qui l'on rejoint pour créer le mouvement du 1er juillet sans toutefois quitter le PS. Il est aussi sur le point de réussir une opération de fusion-acquisition d'une mouvance écologiste elle aussi en perdition. L'homme faible de la gauche aux dernières élections présidentielles n'entend pas en rester là et achève sa reconquête de la gauche par la face droite.

> lire la suite
AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales