Désinformations.com

Nicolas Sarkozy supprime un jour férié

correspondance des Palais de Justice
publié le 22-02-2008

Devant la situation abracadabrantesque du lundi de Pentecôte, férié pour certains et travaillé pour d'autres, Nicolas Sarkozy n'a pas eu d'autres choix que de revenir au système antérieur en le décrétant chômé pour tous. Cette décision a été favorablement reçue par les partenaires sociaux.

Jour férié supprimé, conséquences immédiates pour le commerce
CC Pixabay

Cependant, d'une manière sournoise et dans l'indifférence générale, Nicolas Sarkozy a réussi à faire coïncider le 1er mai avec le jeudi de l'Ascension afin de supprimer effectivement un jour férié aux masses laborieuses.

C'est la première fois qu'un chef de l'Etat porte ainsi atteinte, sans concertation préalable avec les syndicats, à des droits acquis en faisant fusionner deux jours fériés.

Cette décision régalienne s'inscrit parfaitement dans le slogan présidentiel : "travailler plus pour gagner plus".

Les victimes par ricochet de cette mesure sont les personnes âgés qui ne bénéficieront plus du produit du travail du lundi de Pentecôte, tandis que les salariés perdront tout de même un jour de repos dont le produit viendra alimenter les profits patronaux.

Cet exemple démontre à quel point la politique de Nicolas Sarkozy favorise le libéralisme et le grand capital.

Par ailleurs, de source bien désinformée nous avons appris que l'hyper président avait profité de sa visite papale pour obtenir une bulle du pape fixant définitivement le jeudi de l'ascension au 1er mai.

Interrogés, les syndicats se sont dits outrés et choqués par cette mesure qu'ils viennent de découvrir plusieurs semaines après sa promulgation.

#Nicolas Sarkozy | #jour férié | #1er mai | #Ascension

 

Correspondante dans les Palais de Justice

lire tous ses billets

 

précédent : 20-02-2008

Nicolas Sarkozy confronté aux vols de stylos dans l'armoire à fournitures de l'Elysée

suivant : 26-02-2008

Nicolas Sarkozy porte plainte contre le pauvre con du salon de l'agriculture

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales