Désinformations.com

Résultats des élections municipales : un écarteur anal pour chaque candidat UMP

du Rédacteur Suprême
publié le 07-03-2008

A l'approche du verdict des urnes, le parti de Nicolas Sarkozy a décidé d'appliquer le principe de précaution en fournissant à toutes ses fédérations d'importants stocks d'écarteurs anaux. Selon nos sources bien désinformées, chaque tête de liste UMP a d'ores et déjà reçu sa commande en prévision des résultats catastrophiques annoncés dès le premier tour des élections municipales de dimanche soir.

"Je vous demande de prévoir un écarteur anal par candidat que je soutiens", a exigé le président de la République lors d'une réunion restée secrète qui s'est tenue début février. "Ma stratégie de la cote de popularité négative connaît un succès inespéré", a analysé l'époux de Carla Bruni, ajoutant que "cette stratégie va nous amener à perdre un nombre considérable de communes, ce qui nous permettra de critiquer le bilan local de la gauche lors des élections présidentielles de 2012 et, dans la foulée, de reconquérir les mairies en 2014".

Nicolas Sarkozy a vivement rejeté les critiques de ces conseillers et de ses collaborateurs du gouvernement : "vous êtes des minables qui ne pensez qu'à vos petites élections locales, moi j'ai une vision de la France à long terme", leur a-t-il lancé avant de les priver de dessert.

Face à l'intransigeance du locataire de l'Elysée, les élus sortants et candidats UMP ont dû faire contre mauvaise fortune bon coeur et partir au casse-pipe électoral en cherchant à faire oublier le présidentiel soutien.

"Nous sommes tous des pauvres cons", pleurnichent certains le soir dans leur permanence, après des réunions publiques à l'audience clairsemée où règnent agressivité et moquerie.

C'est donc pour maintenir la cohésion de l'UMP que ses dirigeants ont décidé d'organiser l'accompagnement psychologique des élus sarkozystes sortants. "Il y aura une grande déception dans les rangs des élus comme des militants de base, il faudra aussi soigner des blessures à l'amour propre", nous confie un membre du bureau politique de l'UMP qui exige de garder l'anonymat.

Pour préparer les soins à l'amour propre, les candidats UMP ont donc reçu cette semaine un paquetage "spécial élections locales apolitiques sans enjeu national", avec écarteur anal "king size" et baume apaisant. La question de la taille de l'écarteur anal a été longuement évoquée en réunion du bureau politique de l'UMP : "nous avons finalement opté pour le plus large, afin de parer à toute éventualité".

A noter que d'autres partis politiques ont aussi passé des commandes d'écarteurs. Si le Parti Communiste a complété sans surprise ses stocks " épuisés suite aux déroutes de 2007", et le Parti Socialiste avait lui aussi passé commande dès le mois de novembre d'un écarteur anal par candidat dans les villes de plus de 3.500 habitants.

Face à des sondages qui, depuis, se sont avérés favorables, le PS risque de se retrouver avec un stock important d'écarteurs inutilisés mais, comme l'indique François Hollande, "on les garde quand même, parce qu'on a déjà perdu des élections gagnées d'avance, et si ce n'est pas cette élection-là, il y en aura forcément d'autres où on sera lamentables".

Seul le MoDem n'a pas commandé d'écarteur anal pour ses candidats puisque grâce à sa "stratégie d'alliances adaptatives", il est assuré d'être présent dans quasiment tous les conseils municipaux élus. François Bayrou a toutefois ressorti son vieil écarteur anal de l'élection législative 2007, "à titre personnel".

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 26-02-2008

Nicolas Sarkozy porte plainte contre le pauvre con du salon de l'agriculture

suivant : 12-03-2008

La France pleure son dernier poilu

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales