Désinformations.com

Répondre à tous sauf l'expéditeur : une réforme d'Outlook exigée par Bruxelles, soutenue par Nicolas Sarkozy

du Rédacteur Suprême
publié le 23-07-2008

Face aux cas chaque jour plus nombreux d'utilisateurs d'Outlook qui sont piégés par une confusion entre les fonctions "répondre à l'expéditeur" et "répondre à tous", provoquant ricanements et colères des récipiendaires de courriels non maîtrisés, Bruxelles avait demandé depuis plusieurs mois à Microsoft de sécuriser son logiciel de messagerie. Alors que le dossier piétinait, il devrait connaître un dénouement heureux dans les jours qui viennent grâce à l'intervention du président tournant de l'Europe, Nicolas Sarkozy, qui annonce "une réforme importante d'Outlook".

Outlook 2007

Que ce soit dans les entreprises grandes et petites, ou à travers les listes de diffusion, il n'est pas d'internaute qui ne soit un jour tombé dans le piège d'un "répondre à tous" mal contrôlé, donnant à lire à certains des messages qui ne leur étaient pas destinés.

Selon l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone), qui a mené une étude européenne à la demande de la Commission, 87,3% des internautes se souviennent avoir un jour envoyé un email à des destinataires non désirés.

Si 30% de ceux qui se sont ainsi trompés indiquent que "ça a été heureusement sans conséquence", l'écrasante majorité fait état de "conséquences directes fâcheuses", voire de "conflits directement induits par Outlook". Les pertes économiques supportées par les membres de l'Union Européenne sont évaluées par l'IDOF à "environ 11 à 55 milliards d'euros annuels hors taxes".

Pour mettre fin à ces risques, la Bruxelles a demandé à Microsoft de sécuriser les fonctions de réponse aux mails : des fenêtres pop-up de confirmation s'ouvriront obligatoirement, et ne pourront être neutralisés dans les options d'Outlook.

Toujours soucieux de rendre les meilleurs services possibles à ses utilisateurs, Microsoft ajoutera de plus la nouvelle fonction "répondre à tous sauf l'expéditeur", qui sera distribuée dès début août dans les mises à jour automatiques de Windows XP, et dans le tout prochain "service pack" de Windows Vista.

Cette fonctionnalité est une réponse, jugée "élégante" par les experts suite à une mini-crise gouvernementale provoquée début juillet par un "répondre à tous" mal à propos de Nicolas Sarkozy à un mail de Claude Guéant, qui avait mis en copie plusieurs collaborateurs du gouvernement (François Fillon, et aussi des ministres dont les noms de nous ont pas été communiqués par nos sources bien désinformées). Le président de la République avait alors cliqué sur "répondre à tous" au lieu de répondre à Claude Guéant pour lui écrire : "pourquoi tu mets tous ces nuls en copie ?", ce qui avait provoqué une crispation bien légitime du premier ministre, qui s'était immédiatement fait porter pâle sous prétexte de "sciatique blanche".

Forte de ce premier succès, la firme de Richmond se déclare "prête à collaborer avec l'Europe" sur le développement d'autres fonctionnalités avant la fin de l'année.

#Outlook | #Bruxelles | #Nicolas Sarkozy | #IDOF | #Windows XP | #Windows Vista

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 22-07-2008

LHOOQ : la photo de Carla Bruni nue qui fait scandale

suivant : 25-07-2008

Carla et Nicolas : le secret de leur union

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales