Désinformations.com

Les horaires pour tondre le gazon le dimanche bientôt harmonisés par l'Europe

du Rédacteur Suprême
publié le 21-06-2009

A peine élus il y a quinze jours, les députés européens se sont immédiatement mis au travail pour améliorer le quotidien de leurs concitoyens, de l'Atlantique presque jusqu'à l'Oural. C'est grâce à un travail entamé sous la présidence française de l'Europe que le dossier "maîtrise des nuisances dominicales et amélioration des relations de voisinage en territoires rurbains" est sur le point d'aboutir, en un temps record.

Passer la tondeuse le dimanche, une activité à haut risque de voisinage
CC Pixabay

Les conditions selon lesquelles il est possible de tondre la pelouse ou tailler sa haie sont, on le sait, fixées au niveau de chaque commune en France, d'où la multiplication d'incompréhensions entre voisins pas toujours au courant des règles locales.

"Quand on cherche sur legifrance.gouv.fr les horaires pour entretenir le jardin, on ne trouve jamais rien", nous confient régulièrement de nombreux lecteurs désemparés mais bien désinformés qui se tournent vers nos experts pour obtenir la solution à leur problème.

"Est-ce que je peux rester indifférent à l'angoisse qui est celle de milliers de Français qui ne s'entendent plus le dimanche à cause de la tondeuse du voisin ?", s'interrogeait Nicolas Sarkozy pendant sa campagne pour l'élection présidentielle de 2007. Le problème des taille-haies avait aussi été évoqué par le candidat dès la fin de l'année 2006, après qu'un meurtre avec cette arme de tranchage massif ait été commis entre voisins dans une paisible bourgade de la Gironde, sur la route entre Bordeaux et le bassin d'Arcachon, preuve, s'indignait alors Nicolas Sarkozy, que "l'insécurité gagne toute la France, avec des criminels en puissance qui se cachent derrière chaque haie".

Reprenant la promesse de campagne de l'ex plus petit flic de France, le Grenelle de l'environnement s'était ému de "l'anarchie des horaires de tonte", puis le rapport Balladur avait mis en cause "l'influence néfaste du millefeuille administratif sur la gestion des horaires de tonte du gazon puisqu'elle fait reposer sur l'échelon le plus proche des citoyens, la commune, une responsabilité universelle qui relève sans conteste du pouvoir central".

Ebloui par l'analyse de la commission Balladur, Nicolas Sarkozy n'a donc pas hésité un seul instant quand s'est présentée l'opportunité de la présidence française de l'Union Européenne pour choisir les grandes orientations et priorités qui allaient marquer pour longtemps le quotidien des citoyens. La question des horaires de passage de la tondeuse s'est tout naturellement imposée comme une priorité absolue, partagée par la totalité des gouvernements.

Lors de son discours devant le Parlement réuni en Congrès, le président de la République ne manquera pas demain 22 juin, à Versailles, de souligner le rôle décisif de la Patrie des Droits de l'Homme dans l'impulsion donnée au projet européen, à travers un projet "qui rapproche l'Europe de ses citoyens".

Nicolas Sarkozy révèlera sûrement aussi ce qu'il confiait ce matin à des sources bien désinformées : José Manuel Barroso doit sa réélection à la tête de la Commission à son soutien de la première heure à la future directive tondeuse.

L'examen qu'entame cette semaine le parlement européen marque sans conteste une étape décisive dans la construction européenne. Nicolas Sarkozy, euro-écolo-enthousiaste depuis le 7 juin, promet une transposition dans le droit français "dès avant l'adoption de la directive".

#tondeuse à gazon | #dimanche | #horaire tondeuse | #harmonisation | #Europe

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 21-06-2009

Inscriptions à l'université de dernière minute : mode d'emploi

suivant : 24-06-2009

Les socialistes se divisent sur la question de la tondeuse dominicale harmonisée

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales