Désinformations.com

Docteur House : l'intégralité des saisons 6 et 7 sur Désinformations.com

correspondance du Microcosme
publié le 05-11-2009

Le Dr House (Hugh Laurie) est de retour, clopin-clopant. Dans sa canne, un petite modification: elle contient désormais une dague. Et il s'en servira à bon escient dans l'épisode 17 (sur 111) de la 6e saison. Car Désinformations.com offre, en exclusivité, en version mandarin sous-titré cantonnais, l'intégralité de la 6e et de la 7e saisons. La 7e saison a été tournée directement sur le plateau du tournage grâce à un iPhone 3Gs habilement dissimulé dans la poche de notre correspondant du Microcosme déguisé pour l'occasion en livreur de pizzas.

Téléchargez Dr house sur la page Facebook de Désinformations.com !

La saison 6 démarre avec l'internement du Dr House. Dans l'épisode crucial, les Drs House, Cuddy et Wilson participent à une conférence médicale où ils sont invités à participer à une fête costumée dont le thème sera les années 80. Lisa Edelstein y est déguisée en "Flashdance". Grand moment d'hilarité. Foreman (Omar Epps), qui n'a pas été invité, vient tout de même, ce qui est choquant. Mais surtout, il danse super bien le disco. "Normal, c'est dans ses gènes", diront certains.

House pète alors un câble : "foutues années 80 : le mur de Berlin n'a même pas tenu..." En effet, les médecins du pacte de Varsovie étaient réputés pour leur sang froid, leur rationalité marxiste et leur misanthropie idéologique. House est immédiatement incarcéré pour "nostalgie d'une ère totalitaire", pas du tout en phase avec la doctrine Obama. On le soupçonne d'ailleurs d'être ouvertement raciste, ses blagues visant explicitement les origines de Foreman : or, de sources bien désinformées, ces blagues douteuses n'étaient jamais dans le script et relevaient de la pure improvisation... ou de la provocation.

House revient, libéré sur caution, mais c'est Foreman qui a géré l'équipe pendant son absence. Il en est devenu le leader. House le fera logiquement interpeller... Pour Omar Epps, c'est la meilleure saison. Mais que croit-il : qu'il s'agit d'un championnat de boxe ?

Dans le fond, la saison 6 de Dr House et surtout la 7 posent avec subtilité et sensibilité la question de l'identité nationale des médecins de couleur. Le thème a déjà traversé l'Atlantique : une série télévisée sur un thème équivalent sera diffusé cet hiver, période de déprime général au cours de laquelle on cherche des boucs émissaires, sur TF1 : "Dr Mouss" sera l'histoire d'un médecin "de couleur", dont on doute donc d'emblée qu'il a obtenu son diplôme de médecine légalement, et dont l'intégration nationale paraît difficle compte tenu de son identité. Dr Mouss est joué par Mouss Diouf, sorti du coma mais mis en examen pour "abus de confiance et escroquerie" à Paris dans le cadre d'une enquête sur un trafic de "miles" attribués par la compagnie aérienne Air France KLM, il faut donc toujours resté sur ses gardes.

Après "Braquo" sur Canal+ qui rappelle aux forces de l'ordre le comportement standard à observer vis à vis de toute personne qui n'est pas de souche (arnaque, maltraitance, torture, exécution sommaire...), "Dr Mouss" apporte donc utilement un élément au débat de clarification nationale lancé par Eric Besson, ministre de la traîtrise, qui avait aussi promis aux réfugiés afghans qu'il "allait prendre soin d'eux".

Allèchant ? Nous n'allons pas tout vous dévoiler. Désinformations.com offre en exclusivité à ses abonnés à jour de cotisation la possibilité de télécharger l'intégralité des saisons 6 et 7 de Dr House, pour seulement 5 euros TTC la minute. Connectez-vous sur votre page "silver client", et suivez les consignes. Et bon feuilleton.

#Docteur House | #Dr House | #iPhone 3Gs

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 05-11-2009

Jacques Chirac publie ses mémoires courtes

suivant : 07-11-2009

Cérémonies de la chute du mur de Berlin : Nicolas Sarkozy réfléchit à un mur de l'identité nationale contre l'immigration

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales