Désinformations.com

Contre l'haleine de poney, se prendre pour un cheval

correspondance du Microcosme
publié le 31-01-2010

Avoir une haleine de poney n'est plus une fatalité. Connu sous le terme d'halitose, le sentiment honteux et désagréable d'avoir une haleine de poney handicape la vie de nombreux individus. Dans la plupart des cas, le problème est anodin. Des solutions simples éviteront cette déchéance. Se brosser les dents et la langue trois fois par jour. Prendre des médicaments anti-acides. Éviter l'ail, même si l'ail est bon pour le foie et dans la lutte contre les vampires, arrêter de fumer ou alors devenir millionnaire pour fumer des cigares en enfumant un entourage soudain radieux à votre contact.

S'il se lavait les dents, ça irait quand même mieux
CC Flickr - François Chabrerie

L'halitose poneyïsée, plus couramment appelée mauvaise haleine de poney, procure une sensation de mauvais goût dans la bouche. Elle provoque une odeur désagréable, due à la présence de bactéries qui s'accumulent au milieu des débris alimentaires coincés entre vos dents.

Ce problème affecte la personne concernée mais aussi son entourage, au premier rang desquels le ou la conjointe. Une sensation de mauvais goût persiste dans la bouche, l'air sortant de la bouche et le nez sent mauvais. Les remontées d'acide sont fréquentes, signe d'un malaise digestif contracté par la crainte de devoir s'exprimer devant une salle attentive. Gardez (intérieurement) le sourire.

Dans de très rares cas, le problème est lié à une pathologie plus grave, mais qui, prise à temps, a son traitement : le para-poneyus inferiorius, ou complexe d'infériorité dentaire, souvent de type masculin, frappant une personne inhibée qui vit mal son sous-développement morphologique, perclus d'une rancoeur à l'égard d'un monde ingrat lui refusant le droit à la reconnaissance sociale ou intime.

La consommation de tabac, d'alcool, d'ail, d'oignon, de saucisson à poils, de pâté en boîte, pour compenser ce mal-être, infecte alors souvent les gencives du complexé qui se vit mal en poney sans espoir de jamais devenir un pur-sang.

S'enclenche alors une spirale infernale désocialisante : les personnes avec qui vous voulez parler tournent la tête ou passent leur chemin, vous ne pouvez plus draguer que sur Meetic, mais vous n'osez plus aller à vos rendez-vous, vos gencives se mettent à saigner de rage, ce qui accentue l'haleine de poney... l'individu poneysïsé finit ses jours seuls, parfois sous un pont, sans domicile fixe ni retraite chapeau.

Le docteur Faukfaïus, expert en para-poneyus inferiorius, est le premier expert à proposer un traitement para-psychanalytique visant à convaincre sous hypnose que le patient est déjà un cheval (ou une jument, selon). ça ne change rien à son haleine, mais c'est tout de suite plus satisfaisant.

Nicolas Sarkozy s'est déclaré très intéressé par les recherches du docteur Fauk, "en vue de soigner plusieurs proches collaborateurs". Il a par ailleurs demandé au docteur Faukfaïus de trouver un remède éco-responsable contre l'hypersudation : ce mal dont souffre le locataire de l'Elysée est en effet combattu aujourd'hui par moult désodorisants au bilan carbone effroyable et force climatisation des plateaux télé et autres salles des fêtes où le présidentissime s'exprime régulièrement à l'intention des militants et sympathisants UMP.

Le docteur Faukfaïus s'est engagé à proposer des solutions sous deux mois. De source bien désinformée proche de son laboratoire de recherche, nous apprenons qu'il pourrait tenter de convaincre le présidentissime qu'il est un pingouin.

#Nicolas Sarkozy | #haleine | #poney

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 28-01-2010

Avec l'iPad, Steve Jobs dévoile l'iPadinfo désinformant

suivant : 01-02-2010

La ferme célébrités oblige l'Académie Française à revoir sa définition du mot célébrité

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales