Désinformations.com

Journée de la Terre : Nicolas Sarkozy se rendra chez Truffaut en fin de matinée

du Rédacteur Suprême
publié le 22-04-2010

En prenant son petit déjeuner ce matin, Nicolas Sarkozy cherchait avec quoi faire le buzz aujourd'hui. Connecté comme à l'accoutumée sur son Netbook dans la kitchenette de l'appartement de Carla Bruni tout en buvant son bol de chocolat chaud, le présidentissime a vu le logo de Google consacré à la Journée de la Terre. Il a immédiatement décroché son iPhone 3GS pour convoquer dare-dare son gouvernement à 9h dans son bureau de l'Elysée.

Truffaut, prêt à recevoir Nicolas Sarkozy
CC Flickr - Malika Davy

"Vous êtes des incapables", a-t-il crié à Claude Guéant et Henri Guaino, présents dès 8h57 dans le bureau de torture élyséen, "il se passe un truc très important de dimension planétaire et je suis obligé de me connecter sur Google pour l'apprendre alors que je n'ai rien à mon agenda".

Jean-Louis Borloo, chargé de mission pour l'organisation des séminaires ratés au Danemark, avait lui aussi été convoqué. "Jean-Louis c'est ton boulot de faire la veille de ce genre d'événements et de prévenir tes chefs, Claude et Henri, c'est quand même pas croyab' que t'étais au courant de rien", lui a asséné un présidentissime dans tout sa dimension.

Nicolas Sarkozy a aussi appelé Hu Jintao, Vladimir Poutine et Barack Obama pour leur reprocher "de travailler en silo : il faut qu'on décloisonne nos travaux sinon je ne serai jamais crédible dans ma position mondiale, et je vous rappelle quand même que j'ai un boulot planétaire et que l'échéance approche du 21 décembre 2012 que je dois sauver le monde ".

Depuis sa Volvo C30 flambant neuve de fabrication chinoise où il a fait installer le kit Bluetooth, sur la route du retour à la maison après une journée de dictature bien remplie, Hu Jintao a poliment écouté le partenaire privilégié de la démocratie populaire depuis un demi-siècle et promis de surseoir deux jours à l'exécution de militants écologistes déviants. Un geste que le quai d'Orsay a immédiatement qualifié de "fort"

Vladimir Poutine a proposé à Nicolas Sarkozy un sommet spécial, au centre de conférence de Katyn. "J'ai des bons plans sur les liaisons internationales polonaises, si tu manques d'argent", a souligné l'homme fort de la Russie, soucieux d'écouter la conversation.

Quant à Barack Obama, en raison du décalage horaire - il était 3h30 du matin à Washington quand Nicolas Sarkozy l'a appelé pour fixer avec lui les objectifs de la Journée de la Terre -, il n'a pas pu prendre en ligne personnellement le présidentissime mais le standard de la Maison Blanche a promis qu'il enverrai un mail ou un SMS dans la journée. Une attitude "désinvolte face aux enjeux du monde" qui a fortement agacé le locataire de l'Elysée.

Face à aussi peu de mobilisation internationale et à la difficulté de mobiliser en raison des vacances scolaires, Nicolas Sarkozy a décidé d'organiser lui-même un événement de portée mondiale pour marquer solennellement la Journée de la Terre.

Il se rendra donc chez Truffaut, porte d'Ivry, en début d'après-midi pour acheter du terreau et des plantes avec Carla Bruni et prononcer un discours dont Henri Guaino est en train de finaliser les copier-coller à partir de ses déclarations antérieures sur l'écologie. "Le Petit Journal est en vacances, on va en profiter", se réjouit-on à l'Elysée.

Quant à Jean-Louis Borloo et Claude Guéant, ils auront dans l'intervalle bouclé les pré-analyses d'un projet Grenelle 4 de l'environnement qui sera au coeur de l'action élyséenne à l'horizon 2012-2017.

#Journée de la Terre | #Nicolas Sarkozy

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 17-04-2010

Reprise du trafic aérien en Europe : l'action Al Qaida Corporate reprend 12%

suivant : 23-04-2010

Elle conduit les yeux fermés avec son niqab : un aller simple pour Kaboul

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales