Désinformations.com

PacMan et Google s'associent pour dévorer le terrorisme budgétaire

correspondance du Microcosme
publié le 22-05-2010

Pour fêter les 30 ans de PacMan, Google s'est offert un logo encore plus special que d'habitude. Car non content d'afficher un logo au couleur de Pacman, c'est la première fois qu'on a un logo avec lequel on peut jouer... il suffit de cliquer sur "Insérer Pièce" (qui remplace "J'ai de la chance") pour s'offrir une petite partie de Pac Man avec son clavier. Que l'Internaute naïf soit bien désinformé : en activant ce jeu, il contribue à l'élimination jubilatoire des derniers concurrents de Google. Représentés par les habituelles figurines porteuses de burqas colorées, elles fuient comme elles peuvent devant l'inévitable : se faire dévorer par l'impitoyable Google.

Pacman Doodle
CC Flickr - Dennis Crowley

La firme planétaire aurait renoncé à aussi placer quelques logos de l'iPhone pour démontrer que son Smartphone Androïd allait tout dévorer. Question d'éthique : Internet est un lieu certes de violence des échanges, mais au climat tempéré. Google envisagerait une extension de ce projet à de nouveaux domaines : la météo, la coupe du monde de football, votre vie conjugale, etc.

Alerté par Henri Guaino, co-ministre du gouvernement et féru de Pacman, le présidentissime Nicolas Sarkozy a convoqué Larry Page, le PDG fondateur de Google, pour lui demander une extension de ce logo Google Pacman à un scénario "dévorons la dette" ou "pourchassons les dépenses des régions et villes socialistes" : "insérer pièce" serait juste remplacé par "insérer numéro carte de crédit", une version moderne et plus fluide de l'usage de l'addiction au jeu des autres pour renflouer les caisses de l'Etat.

La symbolique de la burqa pourrait être renforcée : le remplacement des couleurs variées et joyeuses par du noir, permettrait d'enraciner dans l'inconscient collectif des contribuables honnêtes que l'intrusion islamo-terroriste dans le paysage de souche explique l'état de nos finances publiques. Cela offrirait aux Français qui se lèvent tôt pour travailler tard les moyens ludiques et chrétiens de contribuer au redressement de notre pays.

Un tweet a été immédiatement envoyé de l'Elysée à l'attention de Larry Page. Mais celui-ci n'est toujours pas abonné aux tweets ni ami facebook du présidentissime Nicolas Sarkozy. Bernard Kouchner a donc affrété un cargo de riz pour se rendre sur place et tenter d'entamer des négociations.

#Google | #dette

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 21-05-2010

Dominique Strauss-Kahn réfléchit à être candidat pour sauver le monde de la menace du 21 décembre 2012

suivant : 25-05-2010

Absentéisme scolaire : Nicolas Sarkozy risquerait de redoubler

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales