Désinformations.com

Absentéisme scolaire : Nicolas Sarkozy risquerait de redoubler

correspondance du Microcosme
publié le 25-05-2010

Lors d'un déplacement à Beauvais, mardi 25 mai, le chef de l'Etat a essuyé un jet de bouteille. Après avoir répété ce qu'il avait déjà proposé pour lutter contre "le cancer" de l'absentéisme répété, à savoir un "contrat de responsabilisation", qui sera du ressort du chef d'établissement, une bouteille en plastique a été projetée en direction du présidentissime. Le projectile, contenant sans doute un mot d'appel au secours, a rebondi mollement sur le bras particulièrement musclé après retouche photographique de Nicolas Sarkozy.

L'instituteur de Nicolas Sarkozy sera intraitable
CC Wikimedia

Simple appel au secours ? Ou avertissement ? Car l'absentéisme du présidentissime en banlieue depuis 2007 commence à peser sur ses résultats. Les mots d'excuse signés par la première dame du monde devant Michelle Obama, Carla Bruni, ne suffisent plus : déplacements diplomatiques de chefs d'Etat, célébration du 14 juillet, sauvetage de l'euro, intervention en Géorgie, interviews télévisées internationales capitales, malaises vagaux, fatigue post-jogging, abus de cigares... l'Académie Scolaire des Banlieues Abandonnées (ASBA) perd patience et, de sources bien désinformées, a envoyé un mot très sévère au présidentissime : "la multiplication des absences injustifiées de l'élève Sarkozy en banlieue explique une grande partie de ses résultats médiocres. Une suspension des allocations logements restant sans doute sans effet sur les familles Sarkozy et Tedeschi, le recteur envisage de le faire redoubler", indique la note, nous a précisé Martin Dubonchoix, porte parole de l'ASBA.

L'annonce a immédiatement produit son effet. Un vent de panique a soudain saisi le monde politique, journalistique, comique, atypique, ludique, antique et portique. La perspective d'un redoublement du présidentissime Nicolas Sarkozy consacrerait un échec démocratique sans précédent. Cette information a été immédiatement sanctionnée, par anticipation, par les marchés, le CAC 40 perdant 785 points à l'ouverture des marchés.

Un collectif bancaire envisagerait de faire appel à l'intervention du directeur général du FMI pour éviter à la France cette humiliation scolaire.

#Nicolas Sarkozy | #absentéisme

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 22-05-2010

PacMan et Google s'associent pour dévorer le terrorisme budgétaire

suivant : 26-05-2010

Anonymat des blogueurs : une loi obligera à bloguer à visage découvert

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales