Désinformations.com

Nuit des deux lunes le 27 août : la planète Mars intègre le commandement militaire de l'OTAN

correspondance du Microcosme
publié le 26-08-2010

Canular ou pas ? Hoax ou pas ? Les premiers contacts webcam avec la planète Mars s'étaient "plutôt bien déroulés" l'année dernière selon l'Etat-Major de l'Elysée, organisateur de l'événement inter-planétaire "Terre – Mars : un avenir commun". Certes, les échanges wifi avaient fait monter la température terrestre de 2°C, entraînant notamment les débordements de Xynthia et la mise en difficulté du secteur immobilier de l'île de Ré. Un tsunami avait aussi atteint les îles Samoa et Tonga dans le Pacifique, après un tremblement de terre mesuré à 8 sur l’échelle de Richter. Mais là aussi, les vagues de six mètres de haut n'ont tué qu'une centaine de personnes. Enfin, le typhon Ketsana n'est venu à bout que de 277 personnes au Philippines, 92 au Vietnam et 11 au Cambodge. L'ONU avait considéré que "le nombre de victimes ne justifiait économiquement pas de déplacer les médias sur place ni des secours et que les contacts webcam avec Mars étaient globalement un succès".

Un militaire martien de l'OTAN, reconnaissable à son béret vert
CC Flick - Lafrancevi

Ces premiers contacts extraterrestres prometteurs trouvent d'ailleurs cette année leurs premiers aboutissements. C'est le présidentissime Nicolas Sarkozy 1er des Roms lui-même qui a tenu à l'annoncer : "Je ne laisserai tomber ni le chantier de Saint-Nazaire ni la coopération entre Mars et la Terre. Le projet des deux lunes a bien trop de valeur pour moi. C'est une promesse que j'avais promis quand j'ai visité les ex-Chantiers interplanétaires de Saint-Nazaire... Quel est le meilleur témoignage de ma confiance dans l'avenir des relations avec nos amis martiens que l'annonce de la construction de vaisseaux spatiaux haut de gamme, ici, dans notre pays, ici, à Saint-Nazaire ?", a déclaré le présidentissime Nicolas Sarkozy 1er des Roms, dont la visite à Saint-Nazaire avait visiblement rassuré les salariés, enfin résignés à travailler jusqu'à 65 ans pour une plus petite pension.

L'indice Olympus Mons 44 (cotation martienne des 65 plus grandes firmes de la galaxie) avait repris 146 points à cette nouvelle.

Le soir même, les JT avaient repris cette bonne nouvelle : pour TF1, pas de doute, il s'agit bien d'une "commande", mais France 2 se montrait plus prudente en parlant simplement "d'un accord de principe" et en utilisant le conditionnel, ce qui a provoqué la colère de l'Elysée et le départ d'Arlette Chabot.

Nicolas Sarkozy s'est-il trop avancé en voulant apparaître comme le sauveur des chantiers de Saint-Nazaire et de la croissance des échanges commerciaux entre la Terre et Mars ? La commande de deux vaisseaux spatiaux par la confédération des Petits Hommes Verts Pas Comme Nous (PHVPCN) a rapidement buté sur la politique d'immigration menée par le présidentissime Nicolas Sarkozy à l'égard des gens du voyage intersidéraux. "%£$$^¨¨;/§§&"#hf%%!!! HG7-|q4//!ù ... ++?? Hj45¨pàà@!!!", s'était indigné le Grand Msatouf Ploporti, sorte de présidentissime verdâtre (il est un peu âgé) de la planète Mars, en un écho émouvant à la tragédie des immigrés de Gliese 581D renvoyés sur leur planète avec une bouteille d'oxygène seulement par individu.

Les économistes n'ont par ailleurs toujours pas fini de débattre des effets bénéfiques d'une ouverture des frontières économiques entre Mars et la Terre. Le principe des avantages comparatifs laissait entendre que la France pouvait tirer parti d'une union douanière avec Mars en exportant massivement ses déchets nucléaires dont nos amis martiens sont très friands au dessert. En retour, la chambre de commerce intergalactique de Mars proposait de nous livrer du sable. Bouygues s'était dit intéressé, à la condition de pouvoir construire un grand centre commercial dans le versant ouest du canyon Valles Marineris, très bien orienté dans le système solaire.

Un projet de piscine géante dans le Bassin boréal serait aussi à l'étude : "nous serions ainsi les prometteurs du plus grand complexe de thalassothérapie du système solaire", jubilait déjà Martin Bouygues, député des Yvelines (France - Terre) et accessoirement PDG de la compagnie multigalactique Bouygues. En effet, suite à de multiples éruptions volcaniques, la région avait été classé zone noire par les autorités locales. Toutefois, elle serait en voie de réhabilitation "zone constructible", les experts telluriques de la confédération spatiale ayant admis publiquement leur erreur et ayant immédiatement mis fin à leur misérable existence en s'ouvrant le ventre au sabre laser (la cautérisation est ainsi instantanée, ce qui rend l'exécution nettement plus hygiénique tout en assurant une honorable douleur maximale). On soupçonne la ville de Vierzon d'avoir appuyé la demande de Bouygues, pour des raisons obscures de droit opposable à la thalassothérapie.

Aucun accord n'est à ce jour toutefois encore conclu. La réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, supervisé par la NASA, a permis d'ouvrir une piste permettant de régler quelques différents dans la mise au point d'un accord "Mars Terre et autres planètes qui tournent en rond" : la planète Mars intégrerait le commandement militaire de l'OTAN et contribuerait à la destruction massive des Talibans.

La Russie a vivement réagi, par la voix du Maréchal Pietrov Mikhaïl Touktchatchevkalaskolovitch, stratège visionnaire de la géopolitique intergalactique au FSB, à cette annonce et a dénoncé un retour à la stratégie d'encerclement de la Sainte Russie : "Que faut-il pour supprimer le danger qui pèse sur notre sainte Patrie et écraser l’ennemi ? Comprendre la gravité du danger qui menace notre pays et renoncer à la quiétude et à l'insouciance, à toute construction pacifique : l'ennemi martien est cruel, inexorable..." Toutefois, les troupes martiennes accepteraient aussi de venir à bout des agitations tchétchènes, ce qui laisserait la porte ouverte à un compromis comportant la signature du président Medvedev par délégation du Tsar de Russie, Vladimir Poutine.

#planète Mars 27 août | #OTAN

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 25-08-2010

Nicolas Sarkozy veut éviter la surenchère sécuritaire : Maître Roger dément être le conseiller occulte du présidentissime

suivant : 26-08-2010

Nicolas Sarkozy adopte le personal branding

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales