Désinformations.com

Les petits mouchoirs : Marion Cotillard joue nue avec Guillaume Canet

correspondance du Microcosme
publié le 20-10-2010

Marion Cotillard joue dans "Les Petits Mouchoirs" de Guillaume Canet. Adorée par la pub, adulée aux Etats-Unis, on se rappelle qu'elle avait milité en faveur du respect du regard en se greffant une paire de seins sur le front dans une publicité bien désinformée. C'est à nouveau nue et une paire se seins sur le front que l'extraordinaire actrice mondiale est sur le grand écran. En hommage à la créativité de son compagnon, tout en lui glissant habilement un petit reproche pour sa tendance à peu la regarder dans les yeux.

Marion Cotillard
Fever of Fate

Ce film majeur devrait enfin la débarrasser du syndrome de l'imposteur dont elle souffre. Propulsée star mondiale grâce à son Oscar pour "La Môme" de Xavier Dahan en 2008, elle y a enchaîné d'immenses chefs d'oeuvre, comme "Nine", "Public Enemies", "Inception", qui ont bouleversé le monde et ont permis de rétablir la vérité au sujet du 11 septembre.

Dans "les petits mouchoirs", Marion Cotillard démontre enfin en un film qu'aucun avion n'a jamais percuté les Twin Towers de New York, que c'était juste une projection cinématographique grandeur nature. L'acte de propagande terroriste bollywoodien aurait traumatisé une Amérique vulnérable et un peu fébrile qui aurait alors un peu sur-réagi. Et encore, il a fallu l'intervention personnelle du futur présidentissime Nicolas Sarkozy pour stopper in extremis le bombardement nucléaire de la Corée du Nord.

Ce grand sens de la géopolitique a immanquablement attiré quelques inimitiés à Marion Cotillard. C'est ainsi qu'elle a décidé de délaisser la stratégie militaire et politique pour ne consacrer son génie qu'à l'écologie.

Depuis longtemps, Marion Cotillard n'hésite plus à affirmer ses positions pro-écolo à longueur d'interviews, bien avant que la vague verte ne contamine tous les people. Admiratrice du chou, espèce végétale menacée d'extinction, elle donne des leçons de communication à Al Gore pour son film documentaire, "An Inconvenient Truth" (Une vérité qui dérange). Elle parcourt aussi la planète en avion, pour porter son message et son carbone partout dans le monde, comme d'autres socialistes irresponsables font l'aller et retour Bordeaux - Paris dans la journée en avion au lieu de prendre le TGV comme tout le monde.

Une position courageuse et pas facile à tenir, surtout lorsque l'on se greffe une paire de seins sur le front : les services de sécurité des aéroports hésitent à palper les seins frontaux de la superstar pour l'autoriser à embarquer.

#Marion Cotillard | #Guillaume Canet | #les petits mouchoirs

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 20-10-2010

Nicolas Sarkozy sur tous les fronts pour faire aboutir les réformes de régression sociale

suivant : 20-10-2010

Consternation après l'annulation des concerts de Lady Gaga

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales