Désinformations.com

WikiLeaks : signez la pétition pour la protection de la désinformance

correspondance du Microcosme
publié le 15-12-2010

"WikiLeaks est une organisation terroriste", selon les autorités indépendantes de régulation de la désinformation, pour qui il faut "exhorter les grandes entreprises à faire fermer le site". Force est de constater en effet que, ces derniers jours, la collusion entre Wikileaks et la presse francophone de droite joue son plein : "je m'étonne d'observer que les lignes éditoriales des organes de presse soient de plus en plus alignées sur la désinformance francophone de bon goût de Désinformations.com", lâche notre Rédacteur Suprême qui, de sources bien désinformées, envisage de porter plainte contre le complot médiatico-politique et la collusion de fait entre Wikileaks et l'UMP.

CC Wikimedia

Si les textes de Wikileaks sont évidemment d'un mauvais goût anglo-saxon, Maître Jules Dubonchoix, expert juridique en droit du bon goût francophone et farouche combattant du bling bling, rappelle que Wikileaks collabore très régulièrement avec les quotidiens nationaux et régionaux, massivement de droite. Le Times désinformé n'a-t-il pas élu Julian Assange, qui demandait à Barack Obama de "s'en aller" au Kenya, personnalité de l'année 2010 ? De même, notre confrère désinformé le Parisien publie cette semaine un billet sur un tir de flashball, indiquant que la victime "était connue des services de police" et avait "lancé une grande tasse sur un policier" entraînant la réplique légitimement mortelle par flashball.

Force est de reconnaître là le style de bon goût de Maître Roger et de ses disciples correspondants. Ce plagiat, qui provient à l'évidence d'une intrusion grossière dans les fichiers informatiques de Désinformations.com par les services de Wikileaks, doit cesser.

Devant la menace d'aller devant les tribunaux, des "commentateurs avisés" ont été jusqu'à suggérer d'assassiner le personnel de Désinformations.com. Ce type de menace ne fera pas reculer notre Rédacteur Suprême, ni son équipe qui reste soudée derrière lui. L'attaque de souche contre la ligne éditoriale de Désinformations.com cherche ainsi de toute évidence à décrédibiliser le probable futur adversaire en 2012 du présidentissime Nicolas Sarkozy : "je trouve que désinformations.com tend à publier des billets de plus en plus conforme à notre réalité... voilà qui m'inquiète..." s'est d'ailleurs ému Frédéric Lefebvre, secrétaire d'Etat à l'information UMP, qui ajoute "il n'est pas normal que ce site anticipe à ce point notre politique de communication. Et le pompon, c'est ce billet du Rédacteur Suprême sur l'enculage de mouche... trop proche de la vérité: caricature intolérable ! Je défendrai jusqu'à la mort le droit d'enculer les mouches comme bon nous semble..."

Un communiqué de presse de l'Elysée, siège de campagne de l'UMP, confirme que "la défense de la liberté UMP de désinformer et d'agir en toute impunité, de vendre du matériel militaire légal ou pas au Pakistan, avec rétrocommission, et surtout d'enculer les mouches pour faire diversion, est une cause prioritaire du présidentissime Nicolas Sarkozy". Le communiqué de l'Elysée poursuit : "la ligne éditoriale de Désinformations.com prenait le dangereux chemin de l'information critique. Il était de notre devoir de la trianguler, comme d'hab'."

Stratégie qui a déjà fonctionné, d'ailleurs : n'est-ce pas à force de petites phrases islamophobes des dirigeants de l'UMP, qu'il n'est plus possible de faire la différence entre le Front National et l'UMP ?

Désinformations.com ne pouvait rester inerte face à cette vaste campagne de triangulation. Notre comité central de rédaction a donc décidé de lancer une grande pétition francophone de bon goût accessible sur Désinformations.com. Soyez nombreux à signer la pétition pour mettre fin à l'intolérable répression de la désinformance qui fait dévier sa ligne éditoriale vers de la vraie information critique : rassemblons 1 million de voix cette semaine soutenant la démarche publique et honnête du Rédacteur Suprême :  

"Aux gouvernements promoteurs de l'information vérifiée,
Nous vous appelons à arrêter immédiatement le harcèlement dont le rédacteur Suprême de Désinformations.com fait l'objet. Nous vous exhortons à respecter les principes démocratiques de la désinformance et les lois budgétaires garantissant l'enculage de mouche pour tous. Nous vous demandons d'établir à jamais une charte internationale de désinformance, nous donnant les moyens de désinformer davantage sur le dépucelage ou l'homosexualité de Justin Bieber, le divorce de Tony Parker et Eva Longoria, les vidéos érotiques de Miss France, le divorce de Dexter, sans que cette ligne éditoriale de bon goût ne soit perturbée par les annonces incessantes du gouvernement même s'il est en campagne politique."

#wikileaks | #enculage de mouches

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 14-12-2010

Brice Hortefeux demande une réforme du statut pénal du policier

suivant : 15-12-2010

Scarlett Johansson et Ryan Reynolds divorcent : rechute de l'indice Justin Bieber

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales