Désinformations.com

Clonage de mammouth : Claude Allègre dénonce une supercherie

correspondance du Médoc
publié le 19-01-2011

C'est officiel et la France peut se targuer d'être aujourd'hui le pays à réagir le plus vite et le plus intensément. Après Dolly et après le fils caché du grand Raël, la génétique va encore faire un pas supplémentaire sur la voie de Jurassic Park. Une équipe de scientifiques japonais vient d'annoncer son intention de cloner sous peu un mammouth à partir des tissus d'un cadavre congelé du pachyderme laineux retrouvé dans le nord de la Russie et conservé dans un laboratoire russe. Pour ce faire, l'équipe du professeur Iritani compte introduire des noyaux de cellules de mammouth dans des cellules énucléées d'un éléphant vivant afin de créer un embryon. Embryon qui sera ensuite introduit dans l'utérus d’une femelle éléphant.

Un mammouth et son petit : ils sont déjà là !

Comme toujours, cette annonce a suscité de nombreuses réactions dans la communauté scientifique et, bien entendu, dans la classe politique qui s'intéresse de près aux problèmes déontologiques qui finiront par se poser dans les États capables de maîtriser ce savoir-faire scientifique.

Côté scientifique, Nicolas Hulot a salué "une grande avancée pour la biodiversité", tout en s'inquiétant toutefois du "réchauffement climatique qui risque d'être fatal aux mammouths et donc à l'humanité dans son ensemble". Fervents darwinistes, Fred et Jamy, animateurs de l'émission C'est pas sorcier, ont pour leur part voulu se montrer rassurants : "C'est très simple Nicolas", a donc expliqué Jamy, "tu vois, le mammouth a de grands poils laineux qui lui permettent de supporter le froid" ; "Mais alors Jamy", a continué Fred, "les mammouths auront trop chauds si la Terre se réchauffe !" "Pas du tout, Fred, ils perdront juste leurs poils", a achevé Jamy. Appelant une réponse lapidaire de Nicolas Hulot : "Si pour en fin de compte, tout ça revient à fabriquer des mammouths sans poils, autant continuer avec des éléphants".

On le voit, le débat est loin d'être achevé au sein de la communauté scientifique francophone de bon goût. D'autant plus que le projet suscite l'opposition de sommités telles que les frères Bogdanov, docteurs desinformis causa. Igor et Grishka ont donc fait parvenir un article à la revue Science, dans lequel ils expliquent que l'aboutissement de cette expérience reviendrait à remettre en cause l'existence d'une puissance supérieure et belle qui les a créés à son image.

Chez les politiques, la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sinistrés, Valérie Pécresse, a annoncé le lancement d'une grande concertation sur la pertinence de la reproduction de mammouth en laboratoire, "son poil laineux pouvant à terme être utilisé pour la fabrication de couvertures qui équiperont les milliers de chambres universitaires dont nous avons promis il y a trois ans que nous les créerions". Les investissements pour les travaux de construction de logements universitaires ont donc été provisoirement gelés, dans l'attente des premiers résultats probants de l'expérience japonaise.

Jean-Luc Mélenchon, rêveur, s'est pris à espérer à haute voix le clonage futur, à partir de tissus congelés, du Grand Leader Kim Il Sung.

Passerelle entre science politique, c'est bien entendu l'opinion de Claude Allègre qui a attiré l'attention de la presse désinformée. Une fois n'est pas coutume, le spécialiste autoproclamé de l'ensemble des domaines scientifiques, n'a pas mâché ses mots : "C'est une supercherie !" s'est-il écrié face à la presse désinformée du haut des marches du Centre Claude Allègre Pour l'Expertise Totale de Tous les Faits Scientifiques (CCAPETTFS). "C'est tout bonnement impossible ! On ne peut pas créer un vrai mammouth en inséminant une éléphante avec des noyaux de cellule de mammouth. C'est comme essayer de créer un socialiste en introduisant des cellules de Karl Marx dans l'anus de Manuel Valls !" Des propos lapidaires qui ont au moins le mérite d'être clairs mais qui n'étaient qu'un début. Claude Allègre a tenu à réagir aux propos de Nicolas Hulot et de Fred et Jamy : "Je le répète encore une fois, il n'y a pas de réchauffement climatique. Vous n'avez qu’à voir le temps qu'il a fait à Paris en décembre. Et puis un mammouth sans poil n'est pas un éléphant. C'est une comparaison stupide faite par un petit esprit. Et puis quoi encore ? Est-ce que Barack Obama peint en blanc et avec deux ou trois centimètres en moins pourrait être comparé à notre présidentissime Sarkozy ?"

Édifiant.

#clonage | #mammouth | #Claude Allègre | #Bogdanov

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 19-01-2011

Jean Dutourd, nouveau décès d'un immortel : Nicolas Sarkozy ordonne une enquête

suivant : 19-01-2011

Vives tensions entre la France et l'Allemagne après l'agression de Nicolas Karabatic

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales