Désinformations.com

Trouver une escort girl au meilleur tarif : Nicolas Sarkozy demande une loi Zahia

du Rédacteur Suprême
publié le 26-01-2011

Nous connaissions déjà l'adage sarkozyien maintes fois appliqué : un fait divers, une loi. Il y avait aussi eu un film (Indigènes de Rachid Bouchareb), une loi. Sans oublier une lettre (de Guy Moquet), une commémoration. Dès demain matin, nous pourrions dire : un documentaire, une loi. En effet, notre présidentissime Nicolas Sarkozy regarde Enquête exclusive sur M6 ce soir, qui diffuse des documentaires sur les escort girls et autres call girls ; un documentaire tout en finesse et en retenue, sans voyeurisme. Pour le locataire de l'Elysée, la révélation de la vie fortunée mais difficile des escort girls a été un déclic. "Il faut qu'on doit libérer la tension du marché de l'escort girl et aussi il faut réfléchir à la fiscalité de cette profession", a dit sans détour le présidentissime à Claude Guéant, qui venait le border et lui raconter son histoire avant de dormir.

Zahia fait la une de la presse économique
CC Flickr - Emmanuel Gadenne

"C'est quand même pas croyab' que des filles qui sont capables de gagner 18.000 euros par mois elles sont pas mieux considérées que ça qu'elles sont et qu'on se demande comment c'est qu'elles vont faire pour payer leur retraite", s'est ému Nicolas Sarkozy, qui demande aussi "un plan d'urgence pour trouver une escort girl près de chez soi même si on n'a pas Internet ou en voyage d'affaire parce que il faut fluidifier le marché qu'il est quand même très tendu là".

Le moralisateur du capitalisme mondial a donc décidé de frapper fort en demandant à son gouvernement de préparer une "loi Zahia" visant à donner un statut à l'escort girl, avec une fiscalité adaptée, une protection sociale et un régime de retraite par capitalisation.

Concernant le European Sex Tour, très tendance selon le reportage diffusé par Bernard de la Villardière, qui a expliqué comment les escort girls parcourent les capitales Européennes à raison d'une semaine de rendez-vous intensifs par étape, notre présidentissime a décidé de prendre toutes dispositions pour décourager cette pratique. D'abord en raison du "bilan carbone catastrophique", ensuite parce que "c'est toujours comme ça avec la fiscalité en France qu'on a hérité des socialo-bolchéviques irresponsables : dès que quelqu'un gagne de l'argent, il est obligé de partir à l'étranger pour échapper à les impôts qu'ils sont trop chers".

Après avoir patiemment écouté le présidentissime, Claude Guéant lui a fait avaler son chocolat chaud, l'a envoyé se laver les dents et faire pipi, puis l'a raisonné pour qu'il écoute sagement son histoire de ce soir : l'histoire d'un génial petit garçon de sang mêlé hongrois qui voulait moraliser le capitalisme en allant faire la pute à Davos.

#escort girl | #call girl | #Nicolas Sarkozy | #un fait divers, une loi | #enquête exclusive | #M6

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 26-01-2011

Rocco Siffredi prend la défense de Silvio Berlusconi et lâche Éric Woerth

suivant : 30-01-2011

Sophie Favier candidate aux élections cantonales de Neuilly : inquiétude dans le clan Sarkozy

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales