Désinformations.com

Egypte : Hosni Moubarak satisfait des excuses de Jeannette Bougrab

correspondance du Médoc
publié le 30-01-2011

L'honneur de la France est sauf. Convoquée ce matin à Matignon suite à ses déclarations de la veille appelant au départ du président égyptien Hosni Moubarak, la secrétaire d'Etat à la jeunesse sacrifiée, Jeannette Bougrab, a procédé à un rectificatif par le biais d'un communiqué une fois de plus largement coupé par la presse mais dont notre correspondant a su se procurer la version intégrale. "Mes propos ont été sortis de leur contexte par des journalistes à la solde de l'opposition socialo-bolchévique incompétente", écrit la toute nouvelle membre du gouvernement qui apprend décidément très vite, avant d'ajouter que "le grand président Hosni Moubarak, qui a su imposer, à la force de la matraque, la démocratie à un peuple ingrat, est un ami éternel de la France".

Drame de la parité hommes femmes : la révolution !
CC Flickr - Farfahinne

La déclaration malheureuse parue la veille était effectivement embarrassante pour l'exécutif français puisque le présidentissime Nicolas Sarkozy, invité d'honneur du sommet de l'Union Africaine, devait prononcer ce dimanche un grand discours écrit par le cardinal Guaino sur le thème de "la démocratie à l'Africaine, cette démocratie adaptée à ces peuples de grands enfants qui ont beaucoup de mal à rentrer dans l'Histoire". Un discours justement très attendu par Hosni Moubarak, Mouammar Kadhafi, Laurent Gbagbo et Abdelaziz Bouteflika qui espèrent voir la France revenir à la raison après ses errements post-crise tunisienne où certains diplomates et ministres auraient sous-entendu que Zinelabidine Ben Ali n'était peut-être pas le grand démocrate que l'on croyait.

En outre, la déclaration mal comprise par la presse de Jeannette Bougrab embarrassait aussi les professionnels du tourisme déjà durement touchés par la révolution de jasmin qui a entraîné une chute conséquente des réservations en pension complète dans les hôtels-golfs de Djerba. "L'Egypte peut encore sauver notre saison d'hiver grâce à nos offres exceptionnelles sur les croisières le long du Nil où les séjours de plongée avec les requins en mer Rouge", nous explique Pamela Dubonchoix, porte-parole de l'Association Française des Voyagistes de Bon Goût (AFVBG) avant d'ajouter : "Ces déclarations à l'emporte-pièce ne peuvent qu'inciter la population égyptienne à poursuivre ses caprices et, partant, à bloquer l'économie touristique du pays. Ce n'est pas aider cette population que de la pousser à détruire le système économique qui la fait si généreusement vivre."

Un constat partagé par Hosni Moubarak qui a loué aujourd'hui devant ses confrères de l'Union Africaine les atouts de son pays : "sens de l'accueil, beauté des paysages, monuments fabuleux et hôtels disposant de buffets à volonté", admettant toutefois qu'il pouvait arriver que "les connexions à internet et aux chaînes de télévisions non gouvernementales soient parfois un peu instables en raison de l'utilisation de technologies non agréées par nos normes très strictes".

Quoi qu'il en soit, à la lecture du dernier communiqué de Jeannette Bougrab, le président Moubarak n'a pas hésité à adresser un satisfecit officiel à un Nicolas Sarkozy ravi. "La satisfaction du grand président Moubarak fait plaisir à entendre. Son sens inné du maintien de la démocratie qui lui a même permis de se passer de l'aide de nos CRS en la matière, en fait un de nos meilleurs partenaires en Afrique du Nord, sans bien sûr vouloir présumer de l'expérience en la matière de nos amis Bouteflika et Kadhafi", a déclaré Michèle Alliot-Marie, ministre des affaires étranges, bien remise de l'incident démocratique tunisien.

#Moubarak | #Egypte | #Jeannette Bougrab | #sommet Union Africaine

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 30-01-2011

Sophie Favier candidate aux élections cantonales de Neuilly : inquiétude dans le clan Sarkozy

suivant : 30-01-2011

Jacques Chirac atteint d'Alzheimer : le gouvernement lance un nouveau plan vieillesse

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales