Désinformations.com

Jacques Chirac atteint d'Alzheimer : le gouvernement lance un nouveau plan vieillesse

correspondance du Médoc
publié le 30-01-2011

La rumeur est tombée officiellement tombée sur les téléscripteurs dimanche après-midi : une audience technique aura lieu demain afin de déterminer si Jacques Chirac pourra ou non être jugé en mars dans le cadre de l'affaire des emplois fictifs de la ville de Paris. Agé de 78 ans, l'ancien Président de la République pourrait être atteint, d'après sa femme, de la maladie d'Alzheimer : "Cela fait des mois qu'il oublie de me toucher", déclare-t-elle affligée. Bien qu'aucun médecin n'ait encore formellement diagnostiqué cette maladie dégénérative chez Jacques Chirac, tout un faisceau d'indices porte pourtant à croire à la réalité de cette affliction. Depuis plusieurs semaines, divers incidents révélateurs ont eu lieu.

Jacques Chirac, avant les terribles ravages de la maladie
CC Flickr - killaee

Le 1er janvier dernier, une patrouille de police a ainsi récupéré à proximité de l'Elysée un Jacques Chirac hirsute, vêtu seulement d'un haut de pyjama en pilou, qui déclarait vouloir présenter ses vœux à tous les Français. Deux semaines plus tard, l'ancien Président était vu dans un Mac Donald commandant une tête de veau sauce ravigote et, quelques heures seulement après, dans une agence de la Banque Postale, demandant à retirer 500.000 euros de son compte en s'exprimant en japonais.

Si la maladie d'Alzheimer était finalement avérée, on tiendrait sans doute une explication à l'incident qui a marqué le Salon de l'Agriculture 2010. Rappelons que, alors qu'il croisait le couple présidentissime qu'il avait comme à son habitude devancé au Salon, Jacques Chirac avait fermement empoigné l'arrière-train de Carla Bruni avant de s'exclamer : "De mon temps, on n'aurait jamais fait concourir une bête aussi malingre. Elle a un cul osseux et des pis minuscules. Il faut dénoncer l'éleveur à la SPA !" Des déclarations qui n'avaient pas arrangé les relations entre Nicolas Sarkozy et son prédécesseur.

Quoiqu'il en soit, les éventuels problèmes de santé de Jacques Chirac préoccupent aujourd'hui sérieusement l'Elysée où l'on envisage deux possibilités : la première serait que le plus grand mis en examen de France simule afin de ne pas comparaître, la seconde qu'il est vraiment malade, ce qui pourrait l'empêcher de comparaître.

Pour parer à toute éventualité, Michel Mercier, ministre de l'injustice a été chargé ce matin de travailler en urgence à la rédaction d'un projet de loi instaurant l'obligation à comparaître des prévenus quel que soit leur état de santé. On apprend de source bien désinformée que le texte prévoit même l'éventualité d'une délocalisation des audiences dans les hôpitaux et hospices.

Parallèlement, Roselyne Bachelot, ministre de la santé défaillante a annoncé l'attribution de crédits exceptionnels à la lutte contre Alzheimer. Les cinq cents millions d'euros de crédits attribués cette année seront prélevés à part égale sur les crédits de la lutte contre le cancer et le budget de l'éducation nationale. Alors que le porte-parole de l'association nationale de lutte contre le cancer, récemment opéré d’une tumeur maligne à la gorge n'exprimait aucune opposition, et même aucun son intelligible devant les micros de la presse, les syndicats socialo-bolchéviques irresponsables soixante-huitards de l'éducation nationale criaient au scandale avant d'être renvoyés dans les cordes par leur ministre, Luc Chatel : "Je suis très déçu de l'attitude des syndicats obnubilés par la défense de leurs petits intérêts corporatistes. Ils connaissent pourtant bien la situation démographique de la France. La jeunesse n'est plus une priorité ; la priorité c'est la vieillesse, une vieillesse qui souffre et qui doit rester productive. La vérité, c'est que ces syndicats monstrueux voudraient bien voir Alzheimer se développer : cela permettrait aux enseignants du troisième âge, proches de la retraite, de cesser d'assurer leurs cours au motif qu'ils auraient oublié d'aller travailler".

Un nouveau grand et courageux combat s'annonce donc dans les meilleurs hospices pour le présidentissime Sarkozy.

#Jacques Chirac | #maladie d'Alzheimer | #plan vieillesse | #emplois fictifs

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 30-01-2011

Egypte : Hosni Moubarak satisfait des excuses de Jeannette Bougrab

suivant : 30-01-2011

La France championne du monde de handball : une victoire du sarkozysme, pour Chantal Jouanno

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales