Désinformations.com

Crise de la fellation : le bac sexe en danger, selon Lou Charmelle

du Rédacteur Suprême
publié le 08-02-2011

Notre correspondant dans le Médoc rapportait avant-hier les "réserves" exprimées par Luc Chatel sur la pratique de la fellation à l'école, une réaction qui faisait suite à un fait divers sordide survenu à Meaux. L'attitude ministérielle, prudente, avait provoqué un début de polémique bien désinformée sur la liberté pédagogique des enseignants. Aujourd'hui, des réactions bien désinformées se succèdent pour s'inquiéter de la perspective d'une interdiction pure et simple de la fellation dans le cadre de la scolarité, ce qui remettrait en cause la filière sexe du baccalauréat et donc l'insertion professionnelle des milliers de jeunes inscrits au bac sexe cette année. Analyse de Lou Charmelle, la secrétaire générale du SUCE (Syndicat Unifié des Cireurs de pompes Européens), branche sexe – étudiantes nues.

Cultivez-vous en achetant ce livre sur Amazon !

Lou Charmelle s'inquiète de la mauvaise réputation qui est fait à la fellation et de l'opprobre qui rejaillit sur la jeunesse dans son ensemble : "au SUCE, nous sommes vigilants sur la fellation qui est non seulement un des enseignements fondamentaux du tronc commun au bac sexe mais qui fait aussi partie intégrante de la vie quotidienne des jeunes filles et garçons".

La secrétaire générale du SUCE, branche sexe – étudiantes nues, rappelle que les lycéens entameront bientôt leurs révisions pour le bac sexe et qu'il est nécessaire que les candidats sachent rapidement sur quelles compétences ils seront évalués.

La secrétaire générale du SUCE, branche sexe – étudiantes nues, demande donc qu'une position claire soit prise par le gouvernement pour que "la place de la fellation à l'école soit enfin reconnue et pérennisée". Lors d'une prochaine rencontre avec Luc Chatel, ministre du formatage des jeunes cerveaux, Lou Charmelle pourra exposer les attentes du SUCE et entamer ainsi le débat de fond sur l'avenir de la fellation  "le SUCE attend des réponses concrètes sur le maintien de la fellation aux épreuves orales du bac sexe et, sinon, sur ce qui la remplacera", nous explique Lou Charmelle, avant d'ajouter que "le SUCE attend aussi une campagne d'information sur les liens entre fellation et cancer pour rassurer les jeunes filles et jeunes garçons pour qui la fellation est un acte essentiel de la découverte du corps de l'autre".

#fellation | #Lou Charmelle | #Luc Chatel | #bac sexe | #SUCE

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 08-02-2011

AOL rachète le Huffington Post : Désinformations.com rachète le New York Times

suivant : 08-02-2011

Voyage en Égypte : François Fillon soucieux de transparence

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales