Désinformations.com

Les acquittés d'Outreau testaient Petits flirts entre amis sur leur Wii

correspondance du Médoc
publié le 02-03-2011

On aurait encore une fois frôlé l'erreur judicaire avec l'interpellation aujourd'hui des époux X à Boulogne-sur-Mer. Impliqués dans l'affaire d'Outreau dans le cadre de laquelle ils avaient été finalement acquittés, les époux X ont été arrêtés après des accusations de maltraitance envers deux de leurs cinq enfants âgés de 10 et 12 ans. Beaucoup de bruit pour rien sans doute, puisque, selon nos sources bien désinformées, il semblerait que le couple décidément malchanceux a été une fois de plus accusé à tort.

Achetez Petits flirts entre amis (si vous avez plus de 18 ans) sur amazon.fr

En effet, quelle n'a pas été la surprise de la maréchaussée en voyant arriver au commissariat de Boulogne-sur-Mer, hier matin, Mario et Luigi Buonascelta, avocats de l'entreprise Nintendo, venus prendre la défense des époux X. Les deux juristes moustachus n'étaient pas venus les mains vides : ils apportaient avec eux le contrat liant les époux X aux sociétés Nintendo et Ubisoft. Par ce contrat, le couple s'engageait, en échange d'une console Wii, à tester des jeux pour ladite console.

Un travail qu'ils "ont toujours accomplis avec un professionnalisme exemplaire", explique Maître Mario Buonascelta. Jusqu'à la semaine dernière, quand ils ont reçu le nouveau jeu édité par Ubisoft à destination des consoles Wii et PS3 : We dare. "Les sociétés Nintendo et Ubisoft, prennent la responsabilité de cette affaire", déclare Maître Luigi Buonascelta : "Monsieur et madame X n'auraient pas dû être réceptionnaires de la version américaine du jeu, dont ils n'ont pas saisi les subtilités d'un jeu dont le titre français sera plus explicite : Petits flirts entre amis".

Pour leur part, les époux X ont plaidé la bonne foi en concédant toutefois qu'ils n'auraient pas dû jouer en famille à un jeu déconseillé aux moins de 12 ans. Il n'en demeure pas moins que leurs deux enfants ont assez peu apprécié de se faire fesser à coups de wii mote.

Le pire a tout de même été évité avouent les avocats de Nintendo : "Dieu merci, ils n'ont eu le temps que de jouer à la première étape… c'est fou tout ce que l'on peut faire avec ces nouvelles manettes oblongues". Prévue le 11 mars, la sortie de Petits flirts entre amis ne devrait pas être repoussée, mais il se pourrait néanmoins que le jeu soit désormais interdit aux moins de 18 ans.

#Outreau | #Wii | #Petits flirts entre amis

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 02-03-2011

Lady Gaga : Born this way, la version hard du clip où elle danse nue disponible en streaming gratuit

suivant : 02-03-2011

Après le débat sur l'Islam, la lutte contre l'Anglais, prochaine étape de la défense de la civilisation selon Claude Guéant

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales