Désinformations.com

Séisme et tsunami au Japon : une destruction non radioactive, selon la CIA

correspondance du Microcosme
publié le 11-03-2011

Un séisme d'une magnitude de 8,9 a frappé le nord-est du Japon. Les dommages sont incalculables. On évoque un nombre important de victimes. De sources bien désinformées, les Etats-Unis auraient mobilisé le Japon pour expérimenter leur nouvelle arme de destruction massive. Plus écologique que la bombe atomique et nucléaire, "le séisme et le tsunami détruisent et tuent sans aucun effet radioactif", indique John Darkchoice, porte parole de la CIA pour les questions asiatiques. Rappelons que les Etats-Unis avaient été la cible de très vives critiques lorsqu'ils avaient fait exploser deux bombes atomiques sur le Japon en 1945. La population nippone, très bien éduquée, avait certes bien saisi que la petite expérience menée à Hiroshima pouvait relancer l'économie japonaise, laquelle tendait à s'essouffler dans le secteur de l'armement et du pillage.

Nostalgie : les méthodes de destruction massive du 20ème siècle, désormais dépassées
CC Flickr - Pierre J.

Aux retombées économiques de ce grand plan d'aménagement urbain, s'ajoutaient des retombées radioactives moins bien digérées par les Japonais, réputés pour leur raffinement : "les sushis ont un goût bizarre et brillent dans nos bols...", avait précisé Sonoko Yoisentaku, correspondant au journal désinformé "le grand cramé". Le président Truman avait ensuite voulu accélérer la relance économique du Japon, et vérifier "la fiabilité du matériel atomique américain". A la deuxième expérience atomique larguée au-dessus de Nagasaki, seule l'exquise politesse nippone de souche avait permis d'éviter l'incident diplomatique. Le dérapage américain a ainsi été minimisé en ramenant à 1/2 page les frictions de la seconde guerre mondiale, tout en soulignant le rôle vaillant du Japon dans ce mouvement historique d'émancipation asiatique, prémonitoire du printemps arabe.

Les Etats-Unis ayant alors promis que la prochaine expérimentation nucléaire aurait plutôt lieu au-dessus de l'Union soviétique, ont depuis travaillé à la réduction des effets radioactifs de leurs destructions massives. Après un demi siècle de production industrielle polluante, la CIA est ainsi fière d'annoncer que "les Etats-Unis disposent dorénavant de l'arme de destruction massive écologique : le réchauffement climatique et ses effets secondaires (séismes, tsunamis, montée des eaux, multiplication des pandémies, etc.). La puissance pacifique américaine n'hésitera pas à mobiliser cette nouvelle arme pour mettre à genoux le monde qui envisagerait de résister à sa domination..." prévient John Darkchoice. L'avertissement vaut bien entendu pour la Chine et la Russie. Mais de sources bien désinformées, le présidentissime Nicolas Sarkozy presserait son secrétaire d'Etat à la domination du monde, Barack Obama, de vérifier que ce nouveau matériel fonctionne bien, en expérimentant une nouvelle fois et au plus vite cette arme écologique de destruction massive sur la Libye, "avant que Kadhafi qu'il révèle qu'il a financé ma campagne en 2007 en échange d'une place de camping dans le 8ème arrondissement..."

#séisme | #japon | #CIA | #destruction massive | #Etats-unis

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 11-03-2011

Séisme au Japon : le monde secoué par le faible nombre de victimes

suivant : 11-03-2011

Frappes ciblées sur la Libye : l'opposition à Kadhafi accepte de financer la campagne présidentielle de Sarkozy en 2012

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales