Désinformations.com

Ratko Mladic victime de la fête des voisins

correspondance du Médoc
publié le 27-05-2011

Après 16 ans de cavale, l'ex-chef militaire serbe Ratko Mladic, responsable du massacre de Srebrenica est enfin tombé entre les mains de la police et pourra donc comparaître devant la justice internationale. Comme souvent, c'est un détail qui aura permis l'arrestation du fugitif. En Voïvodine, calendrier orthodoxe oblige, c'est le 26 mai qu'était célébrée la fête des voisins. Dans le petit village de Lazarevo, toute la population, comme tous les ans, était réunie pour communier dans la joie. Comme tous les ans aussi, l'étrange locataire de l'appartement numéro 4 de la résidence Slobodan Milosevic, n'était pas attendu.

Wanted Ratko Mladic
CC Flickr - steffen42

Depuis son arrivée, il y a cinq de cela, l'homme ne semblait pas vouloir quitter son logis pour se joindre au voisinage lors des traditionnelles fêtes de village, pas même pour participer au pourtant très couru pogrom annuel mené contre les kosovars égarés dans la région. De fait, peu de personnes avaient eu l'occasion de l'apercevoir.

Dans ce village où les relations de bon voisinages ne sont pas un vain mot (malgré tous ses efforts, Julien Courbet, à l'époque où il présentait la version serbe de "Sans aucun doute", n'avait pas réussi à y tourner une seule séquence de sa chronique à succès "La guerre des voisins"), cette discrétion n'était pas sans inquiéter la population.

Une discrétion qui devenait problématique. Désireux de faire croire que son appartement était inoccupé, Ratko Mladic ne s'y déplaçait qu'en chaussettes de laine et ne tirait jamais la chasse d'eau des toilettes. Alors que depuis plusieurs jours la Voïvodine subissait une vague de chaleur printanière, la situation devenait intenable pour les habitants de la résidence Slobodan Milosevic qui menaçaient de prévenir la police.

Afin d'assurer sa sécurité Ratko Mladic aurait finalement décidé d'enfreindre ses propres règles et de tirer la chasse avant de faire un court passage à la fête des voisins pour s'excuser des désagréments soi-disant provoqués par "un problème de plomberie… et essayez donc de trouver un bon plombier de nos jours". C'était la sortie de trop : un voisin bosniaque un peu tatillon sur les questions de génocide et rancunier (il n'est connu à Lazarevo que sous le surnom du "râleur païen") a reconnu le fugitif et prévenu la police qui n'a rien pu faire qu'intervenir malgré les consignes de sa hiérarchie.

Espérons maintenant que la fête des voisins se passera mieux ailleurs dans le monde et notamment à New York, dans le quartier de Tribeca où, semble-t-il, un célèbre nouveau locataire refuserait obstinément de quitter sa maison.

#Ratko Mladic | #Bosnie | #Srebrenica | #Voivodine | #Yougoslavie

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 26-05-2011

DSK s'installe dans une maison de 600 m2 à Manhattan : les panneaux radars réinstallés

suivant : 28-05-2011

Les concombres tueurs bientôt au cinéma avec Éric Zemmour, Éric Naulleau et Christophe Hondelatte

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales