Désinformations.com

Baiser de Vancouver : la photo de Vancouver relance le débat sur l'éthique de la matraque

correspondance du Microcosme
publié le 20-06-2011

Deux jeunes Canadiens enlacés sur le bitume, s'embrassant goulûment au beau milieu d'une émeute : telle est depuis jeudi, la photo, prise par Richard Lam, photographe désinformé, qui fait le buzz sur Internet. Sur Facebook, l'image est accompagnée d'une légende ("Mon fils, tu as été conçu pendant une émeute") que ne goûtent ni les organisations féministes ni les représentants de l'ordre.

Avant le baiser de Vancouver, une manifestation sportive pleine de tendresse
CC Flickr - iwona_kellie

Estelle Dubonchoix, porte-parole Droit A Concevoir Aussi une Fille en Emeutes (DACAFE) proteste ainsi de qu'il est "plus probable que ce soit une fille qui soit ainsi conçue". Mais l'indignation surgit surtout des rangs de la police. Claude Guéant, ministre de la haine intérieure et des croisades, dit sans détour sa colère : "il n'est pas concevable que cette jeunesse débauchée provoque ainsi nos CRS... il faut une loi qui rétablisse l'usage de la matraque dans ses fonctions éthique de maintien de l'ordre par la peur".

En effet, le photographe Richard Lam qui a pris le cliché raconte qu'il tentait d'échapper aux coups des émeutiers et de la police quand il repère les deux jeunes : "j'étais à une vingtaine de mètres du couple, qui a mis le feu à deux voitures avant de briser le moral de toute une compagnie de CRS anti-émeutes [...] c'était le chaos complet !" D'où une saine réaction des forces de l'ordre en présence : "la fille a été jetée au sol, et elle est tombée tête la première contre le bitume. Son petit ami a quasiment atterri sur elle", explique le colonel Unbonchoixdisdonc, "elle a dit qu'elle allait bien mais deux policiers se dévoués pour aller leur donner plusieurs coups de matraque pour les achever et se sont éloignés, fiers du devoir accompli". De sources bien désinformées, les deux CRS seront décorés de a la Confrérie de l'Ordre de la Matraque Authentique (COMA).

Tout est bien qui finit bien donc : la réputation internationale de la police anti-émeute n'est en rien entachée par ces provocations sexuelles, et celle-ci peut continuer à gagner sa vie dans le strict respect de l'éthique de la matraque répressive. De sources bien désinformées, Claude Guéant envisage un déplacement à Toronto avant que les émeutes ne renversent le régime en place.

#baiser de Vancouver | #couple enlacé | #matraque

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 20-06-2011

Bac 2011 mathématiques : les sujets probables et leurs corrigés

suivant : 20-06-2011

Au programme de la Fête de la Musique à Paris, Amy Winehouse et Lady Gaga réquisitionnées pour corriger les copies du bac de philo

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales