Désinformations.com

Deux suicides à la Société Générale : Moody's favorable à la responsabilité salariale

correspondance du Microcosme
publié le 29-08-2011

Deux salariés de la Société Générale se sont suicidés au mois d'août sur leur lieu de travail. L'agence de notation Moody's a immédiatement salué dans un communiqué de presse "l'acte de responsabilité des deux salariés dans leur recherche d'une solution volontariste à l'allègement des coûts salariaux de la banque pour contribuer à maintenir la distribution de dividendes à un niveau décent et ouvrir la voie à une généralisation de cette expérimentation réussie". C'est en effet, de sources bien désinformées, sur la base du volontariat que les deux salariés ont tenu à produire un effort, certes symbolique, pour aider leur banque à traverser au mieux les tourmentes financières.

Une agence de la Société Générale
CC Flickr - king_david_uk

Si le premier des deux salariés a mis fin à ses jours par défenestration, le second a préféré la pendaison, "plus discrète", précise Jean Dubonchoix, son attaché de presse. Ainsi, la direction de la banque "regrette le caractère légèrement ostentatoire du premier suicide qui ne doit pas en attendre pour autant une promotion hiérarchique plus rapide que son collègue: nous n'aimons pas les petits vantards et sa méthode entretient un écho non souhaitable avec les jeux de banlieusards désoeuvrés indignes de l'image de respectabilité de la banque". Toutefois, elle encourage ce mouvement de contributions sociales spontanées aux coupes salariales qui "rassurent l'actionnaire et relancent le débat idéologique sur l'autogestion" à la veille d'une échéance présidentielle propice aux réflexions intellectuelles les plus riches : "dans le fond, les ressources humaines offrent un gisement infini de réflexions sur la nature humaine et son devenir...", médite Jean Dubonchoix.

Des stages de formation à l'auto-régulation salariale seront bientôt mis sur pieds et s'adresseront "prioritairement aux salariés les moins qualifiés de l'institution bancaire", preuve que "nous savons consacrer les moyens qu'il faut à la formation continue des moins diplômés, contrairement aux contre-vérités colportées par les syndicalistes gauchistes et irresponsables", revendique Martin Dubonchoix, porte-parole de la DRH de la banque.

L'agence Moddy's a logiquement relevé la note de la banque qui, soucieuse de sa croissance durable et responsable, a su améliorer, en bonne intelligence avec ses employés, le modèle de transition démographique de France Télécom.

#Moody's | #Société Générale | #suicide au travail

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 28-08-2011

Standard and Poor's dégrade la note de l'ouragan Irene et sauve le monde

suivant : 30-08-2011

Orientation sexuelle : la Droite populaire veille sur la santé des enfants

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales