Désinformations.com

Présidentielle 2012 : face à François Hollande, Alain Juppé annonce la dissolution de l'Assemblée Nationale

correspondance du Microcosme
publié le 26-01-2012

Alain Juppé, ministre du changement militaro-démocratique afghan, engage le débat face à François Hollande de manière tonitruante. Droit dans ses bottes, il l'a annoncé lors d'un meeting de travail FNUMP à Nice : "je viens de décider la dissolution de l'Assemblée nationale. Cet acte est stratégique, il vise à engager la réforme des retraites, mettre 3 millions de personnes dans la rue et provoquer la paralysie syndicalo-irresponsable du pays... nous prendrons ainsi de court le candidat socialo-irresponsable qui n'est visiblement pas prêt et est de toute manière irresponsable."

Alain Juppé prenant ses ordre pour le débat avec François Hollande
CC Flickr - francediplomatie

Cette annonce donne le ton de la campagne présidentielle entre Alain Juppé et François Hollande : viril, saturé de testostérone intelligente. "J'ai le plus grand respect pour François Hollande qui comme moi a fait l'ENA", nous a confié Alain Juppé, "toutefois, il est évidemment moins intelligent que moi puisque je suis sorti mieux classé que lui : il n'a été qu'à la cour des comptes tandis que je suis allé à l'inspection des finances."

Alain Juppé engage le duel télévisé avec François Hollande doté d'un programme publié à 60 millions d'exemplaires en papier glacé par Jour de France. Programme en deux parties, chacune composée de deux sous-parties, comme le veut l'enseignement commun aux deux combattants médiatico-politiques : une thèse (1. faut-il le changement ? 1.1. Oui, on ne va tout de même pas continuer avec un présidentissime qui n'a pas fait l'ENA 1.2. Mais d'un autre côté, on ne va pas élire un socialo-irresponsable qui serait capable de réformer en douceur le pays) suivi d'une anti-thèse (2. Le changement juste ce qu'il faut 2.1. Il faut que Nicolas Sarkozy, mon ami, s'en aille car il est fatigué et veut gagner de l'argent en travaillant du mardi au jeudi 2.2. Mais Le Pen ne peut être au plus que ministre de l'illégalisation de l'immigration), avant d'amener une synthèse responsable en posant une subtile question ouverte (3. je suis quand même le plus intelligent, pourquoi pas moi donc ?).

France 2, la deuxième chaîne de propagande officielle de l'Elysée après TF1, a annoncé attendre 15.000 téléspectateurs pendant que François Hollande sera interrogé, avec un pic à 45 millions de téléspectateurs avides d'espoir et de réforme des retraites, au moment du débat au cours duquel Alain Juppé rappellera à François Hollande comment il a, lui, dirigé la France et qu'il est le plus intelligent.

#Alain Juppé | #François Hollande | #FNUMP | #dissolution | #Nicolas Sarkozy | #Elysée

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 25-01-2012

Shakespeare annonce son soutien à François Hollande

suivant : 27-01-2012

Pour la corruption des élus, Paypal propose une solution sécurisée en ligne

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales