Désinformations.com

Robert Doisneau aurait été envoyé au Mexique par l'arrière-grand-oncle de François Hollande

du Rédacteur Suprême
publié le 14-04-2012

Les polémiques s'accumulent et assombrissent l'horizon électoral du candidat irresponsable socialiste. Alors que les médias à la solde de l'UMP et les twittos en mal de polémique n'en ont pas fini avec l'affaire du voyage de Michel Vauzelle au Mexique pour négocier la libération de Florence Cassez selon les preuves irréfutables fabriquées par la DCRI en tout indépendance, on apprend que la famille Hollande est récidiviste du genre. En effet, selon de nouvelles révélations du QG de campagne de l'UMP, Robert Doisneau avait travaillé de très près avec un arrière-grand-oncle de François Hollande qui l'avait missionné au Mexique pour faire des photos d'un hôtel à Acapulco où il souhaitait investir. Nouveau scandale bien désinformé en vue.

Le livre du voyage de Robert Doisneau au Mexique

L'affaire est d'autant plus grave que l'arrière-grand-oncle du candidat irresponsable avait pour cousin au troisième degré l'arrière-arrière-grand-père de la branche maternelle de souche du candidatissime et qu'un sombre différend opposait les deux hommes : l'aïeul de François Hollande avait refusé de payer un âne que lui avait vendu l'aïeul de la branche maternelle de souche de Nicolas Sarkozy sous prétexte qu'il était boiteux (l'âne, pas l'aïeul de la branche maternelle de souche), une affaire gravissime qui déchire encore jusqu'à aujourd'hui les deux familles et explique l'acharnement du présidentissime et de ses thuriféraires contre le candidat irresponsable socialiste. Hasard ou coïncidence : Robert Doisneau a rapporté de nombreuses photos d'ânes de son voyage au Mexique. "Evidemment que ce n'est pas un hasard !", analyse-t-on aujourd'hui à l'UMP, surtout quand on apprend entretemps au QG de la rue de Vaugirard, nouvelle coïncidence, que "Michel Vauzelle possède un âne qui lui avait été offert par François Mitterrand à Latché, et dont la soeur a été confiée à Ségolène Royal qui en a eu la garde après sa séparation d'avec François Hollande".

Il faut donc calmer ceux qui ont donc vu dans le voyage de Michel Vauzelle une pré-étude en vue de la préparation du G20. Il faut encore plus calmer ceux qui croient que l'émissaire de François Hollande est allé tenter une réconciliation irresponsable avec Mexico après la grosse fâcherie de début 2011, quand le présidentissime Nicolas Sarkozy s'était interrogé sur la compétence de la justice locale pour juger Florence Cassez, provoquant l'ire du Mexique et son retrait des manifestations de l'année éponyme dans l'Hexagone.

Que tout le monde se calme : Michel Vauzelle s'est envolé sur les pas de Robert Doisneau, pour une mission de la plus haute importance, qui reste secrète. Et bien désinformée. Une mission admirable de dévouement qui devrait forcer le respect de chacun.

#Robert Doisneau | #Mexique | #François Hollande | #Nicolas Sarkozy | #candidatissime | #Florence Cassez

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 12-04-2012

21 décembre 2012 : l'échéance dont les candidats ne parlent pas

suivant : 19-04-2012

Résultats des élections présidentielles : les estimations de l'IDOF seront en ligne dès 14h30

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales