Désinformations.com

Bollywood prépare Innocence of Muslims II

correspondance du Microcosme
publié le 17-09-2012

Après les best sellers "la Bible" et "Le Coran", le cinéma entre dans le débat d'idées, et avec quel succès ! Le film anti-Islam "Innocence of muslims" rencontre à l'évidence un succès foudroyant dans le monde musulman : "le nombre croissant de manifestants démontre que des millions de personnes ont déjà regardé au moins une fois ce film", indique ainsi José Dubonchoix, critique de cinéma pour la revue "Cruci Fiction". Les manifestations de sympathie à l'égard de cette "oeuvre d'art majeure du cinéma", selon José Dubonchoix, ont en effet gagné lundi l'Indonésie et l'Afghanistan. Après le Liban, la Malaisie, la Tunisie nouvellement démocratique, l'Egypte récemment libérée... la Syrie aurait aussi manifesté bruyamment à Alep et Homs sa satisfaction.

Un film encore plus violent que Innocence of Muslims I
CC Flickr - iSabadell

Diffusé en version anglaise sous-titré, il a suscité une apparition miraculeuse du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, lors d'un rassemblement monstre à Beyrouth. "Il ne s'agit pas d'un mouvement passager ou d'un défoulement mais du début d'une mobilisation sérieuse qui doit se poursuivre à travers toute la nation islamique pour défendre le Prophète Mahomet", a lancé un Hassan Nasrallah enthousiaste, "je me réjouis que le cinéma fasse dorénavant entièrement partie de la culture du monde musulman". A Sanaa, capitale du Yémen, des marches ont été organisées afin d'accélérer l'octroi de la licence pour que ce film culturel et fin soit projeté dans les salles obscures locales. "Nous attendons la mise en vente rapide des DVD blue-ray", pouvait-on lire sur de larges banderoles déroulées pour l'occasion.

Devant ce succès mondial d'Hollywood, Bollywood ne pouvait reste sans réagir. "L'industrie du cinéma indien, première production du monde de déchets cinématographiques, doit prendre toute sa place dans la production intellectuelle du 7ème art au XXIème siècle et ne pas hésiter à aussi poser la question de l'innocence de l'Islam, notamment au Cachemire", indique Raji Dubonchoix, producteur de cinéma à Mumbaï, "la nation hindouiste, forte de son milliard d'influents penseurs pacifiques, veut prendre toute sa part dans ce débat sociétal passionnant, dans un soucis de normalisation définitive de nos relations avec le Pakistan". Puis il révèle déjà travailler à "Innocence of Muslims Reborn: they're back and they're mad", préparant un succès mondial quasi-certain : "le film de 9 heures sera le lieu de sentiments intenses, chorégraphiés dans des ballets endiablés, des danses colorées, et des chants purs".

Bollywood reprendrait ainsi la sainte mission de la connerie humaine. Très majoritaire sur notre petite planète.

#Bollywood | #Innocence of Muslims | #Innocence des Musulmans | #Pakistan | #Yemen | #Tunisie | #Syrie

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 17-09-2012

Multiplication des observatoires : les astrophysiciens reprennent espoir

suivant : 18-09-2012

Confusion au PS : des parlementaires réclament le droit de vote des étrangers avant le respect des engagements sur le cumul des mandats

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales