Désinformations.com

Black Ops 2 : la version israélienne laisse Gaza sceptique

du Rédacteur Suprême
publié le 16-11-2012

En passe de devenir le jeu le plus vendu de l'histoire, Call of Duty Black Ops 2 ne fait pas l'unanimité, en particulier au Proche Orient où la version israélo-gazaouite laisse les habitants extrêmement sceptiques des deux côtés de la frontière. En effet, alors que Call of Duty est partout dans le monde un jeu vidéo violent prisé des jeunes et des moins jeunes, les peuples de l'antique Palestine ont cédé à leurs traditions séculaires : Black Ops II s'y joue à balles réelles.

La version non violente, non encore approuvée par l'ONU

C'est ainsi que la région de Tel-Aviv et la bande de Gaza retentissent ces dernières heures des explosions dont les font bénéficier les échanges de tirs entre Tsahal et le Hamas. Jamais depuis la guerre du Golfe en 1991 la capitale économique israélienne n'avait été la cible d'attaques. Les roquettes lancées par le Hamas contre Tel-Aviv montrent donc, selon Simon Dubonchoix, porte-parole de l'union des gamers qui ont toujours besoin de plus de RAM, "l'engouement populaire incroyable que provoque la sortie de Call of Duty : Black Ops 2".

Un "appel du devoir" qui semble devoir se prolonger vu les milliers de réservistes rappelés par Tsahal, comme l'a confirmé Ehud Barak, ministre israélien de la défense et des jeux vidéo. Toutes les populations ne partagent toutefois pas l'enthousiasme des joueurs de la version Black Ops à balles réelles. Les familles des victimes protestent et suggèrent "un retour aux fondamentaux du jeu vidéo qui doit rester virtuel", recevant immédiatement le soutien des associations de victimes de la guerre civile en Syrie, où l'on évoque "le bilan catastrophique de la version de Modern Warfare qui s'y joue là-bas aussi à balles réelles".

On attend toujours que l'ONU se prononce sur la version de Call of Duty Black Ops qui doit être utilisée en Israël et dans l'Etat Palestinien : laisser se poursuivre la version Black Ops à balles réelles ou recentrer les gamers sur la version PC et/ou PS3 ? "On est bien plus confortables dans nos bureaux avec un écran et un casque stéréo sur les oreilles plutôt qu'à courir pour de vrai avec tout le barda et un casque lourd", analyse Simon Dubonchoix, qui ajoute que "l'ONU devrait en tenir compte".

Espérons que Simon Dubonchoix soit entendu par les diplomates onusiens.

#Call of Duty | #Black Ops 2 | #Israël | #Gaza | #Palestine | #ONU | #Tsahal | #Hamas

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 16-11-2012

Jean-François Copé durcit le ton après que Chloé, l'adolescente de Barjac, a été retrouvée en Allemagne

suivant : 16-11-2012

Notre Dame des Landes reconverti en réserve de biodiversité ?

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales