Désinformations.com

Le pape Benoît XVI annonce sa démission le 28 février : le Qatar prêt à investir dans le Vatican

correspondance du Microcosme
publié le 11-02-2013

Le pape Benoît XVI a annoncé lundi sa démission à partir du 28 février, à 20 heures précises, juste avant le JT, dans un discours prononcé en latin lors d'un consistoire au Vatican, a annoncé le porte-parole du Saint-Siège. Le Pape aurait lui-même présenté sa démission aux autorités compétentes de l'entreprise chrétienne familiale, Dieu et son fils. Annonce quasiment sans précédent dans l'histoire de l'Eglise catholique, cette secousse politique majeure va engager une période de "sede vacante" (siège vacant) si la rupture conventionnelle était divinement acceptée. Les discussions porteraient encore sur les conditions de départ du saint Pontife, notamment sa retraite Tiare.

Le pape Benoît XVI démissionne et échappera désormais aux embarras de la circulation
CC Flickr - Ammar Abd Rabbo

De sources bien désinformées, Dieu lui contesterait cet avantage "au vu de sa faible ancienneté dans ses fonctions et pourrait lui accorder au mieux une retraite mitre, jugée dégradante par le Saint Pontife, qui revendique la valorisation de ses acquis en expérience".

Charlotte Dubonchoix, notre stagiaire photocopieuse, a été aussitôt dépêchée à Rome pour comprendre les raisons de cette démission : "très choqué par le mariage homosexuel, le pape a cédé à la panique" nous rapporte notre fidèle stagiaire, suite à une longue conversation avec Christine Boutin, "le Pape est contre la PME et la GPA et fondamentalement pour la Généralisation de l'Immaculée Conception (GIC)". Mais de sources mieux désinformées, "à l'évidence, le Vatican est au bord de la faillite, faute de fonds propres". Le pape, allemand dans l'âme, n'aurait pas supporté ce désordre dans les comptes du Vatican. Souhaitant une politique d'austérité payée par les Grecs orthodoxes, son conseil d'administration l'aurait mis en minorité, le poussant à la démission.

Une fois de plus, la solution pourrait venir du Qatar. Le fonds d'investissement Qatari Religious Corporate aurait proposé d'entrer dans le capital du Vatican à hauteur de 51% qui serait alors rebaptisé "Emirates Flying Vatican". Le prochain Pape pourrait proposer une joint-venture dès son élection acquise.

#Benoît XVI | #Vatican | #démission | #pape | #Qatar

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 10-02-2013

Pas de viande de crocodile français dans le hachis Parmentier Findus

suivant : 11-02-2013

La démission de Benoît XVI liée au scandale Cahuzac, selon Médiapart

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales