Désinformations.com

Scandale du lobby gay au Vatican : Benoît XVI était opposé au mariage pour tous

correspondance du Microcosme
publié le 23-02-2013

A la veille de la démission de Benoît XVI, le 28 février, la presse italienne fait des révélations qui évoquent "l'appartenance du pape à un lobby gay nazi au sein même du Vatican". Une information sur le point de sortir, ce qui aurait poussé le pape à la démission. La renonciation de Benoît XVI, le 11 février (effective le 28), à être pape jusqu'à son dernier souffle ou soupir, n'a pas fini de faire couler de l'encre dans la presse bien désinformée. Un rapport, "Belle et Bête", publié par Marcela Iacub, démontre en effet, photos et vidéos à l'appui, l'importance grandissante du lobby gay dirigé par le pape.

Benoît XVI, devant son mur de sponsors dont le lobby gay (caché par la papamobile)
CC Flickr - bairo

"Tu as transformé le Vatican en une géante boîte échangiste, tu t'es servi de tes assistants, de tes évêques, de tes enfants de choeur et de tes soeurs comme des rabatteurs, des organisateurs de partouzes, d'experts dans l'art de satisfaire tes pulsions les plus obscures", indique le rapport à charge, diffusé aux autorités laïques du Vatican.

Dans un premier temps, le Saint Siège s'est refusé à démentir. Mais deux jours après, le cardinal Dominique, déjà sous le coup d'inculpation dans une histoire d'hôtel et de femme de chambre "qu'il voulait bénir de son gourdin et de sa semence sacrée", mettait en garde le pape contre "les mauvais poissons que la presse avait pris dans ses filets".

Dans son discours au ton pessimiste à l'ouverture de l'Année de la foi, le pape avait déjà indiqué que le "rapport sur le lobby gay au Vatican n'est qu'une petite partie de l'enquête ultra-secrète menée au sein de la Curie par une commission de trente-trois cardinaux à la retraite et membres de l'Anus Dei, et dont les conclusions, établies par les 69 sous-commissions aux tâches bien précise, révèle "un réseau de trans-satanistes unis par la liberté sexuelle sado-maso pédophile tendance zoophile punk gothique" : et c'est à ce moment précis que pour la première fois, la solution du "mariage pour tous" était évoquée dans l'appartement pontifical.

La coupe était pleine. Le pape entra dans l'une de ses légendaires colères froides et, écrasant nerveusement sa cigarette dans l'encensoir, déclara dans son latin de banlieue : "razus l'anus... cassus !"

#Vatican | #Benoît XVI | #pape | #lobby gay | #mariage pour tous

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 22-02-2013

C'est celui qui dit qui est : Maurice Taylor clôt le débat

suivant : 24-02-2013

Alerte orange de Météo France : le gouvernement placé face à ses responsabilités

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales