Désinformations.com

La taxe sur les retraites de poissons d'avril entre en vigueur

correspondance du Microcosme
publié le 01-04-2013

Après les mauvaises nouvelles économiques, le gouvernement irresponsable a décidé de garder le cap du redressement des comptes en taxant "tous les poissons d'avril retraités", indique un communiqué de presse de Matignon. Techniquement, le calcul de l'assiette fiscale posait problème : fallait-il taxer le poisson d'avril retraité ou celle ou celui qui retraitent le poisson d'avril ? La commission d'experts en poissons d'avril a remis hier son rapport au premier ministre irresponsable : "on ne peut dénombrer ni distinguer en temps réel les poissons d'avril retraités des poissons d'avril non retraités, même si chacun sait que le taux d'innovation en la matière est proche de 0, selon un intervalle de confiance lui-même de 0,2 pourcents. La sagesse fiscale conduit à taxer les retraiteurs de poissons d'avril."

Poisson d'avril collé sur une retraitée
CC Flickr - Aldor

Le gouvernement socialo-irresponsable a alors frappé fort : "Nous avons décidé de taxer les retraités, principaux auteurs des poissons d'avril", précise Jean-Marc Ayrault. Sont en effet "largement concernés par notre taxe sur les poissons d'avril les retraités qui n'ont en général que ça à f... faire et retraitent en masse des poissons d'avril au détriment de leurs petits-enfants et enfants forcés de bien prendre la chose, voire de se montrer hilare", s'ils ne veulent pas vexer leurs aînés et garder une petite chance de toucher un jour l'héritage. "Eh bien ces vieux-là vont perdre du pouvoir d'achat et sans doute leur sens déplacé de la farce au moment où la France souffre pour produire un effort de redressement historique. La taxe sur les retraités présumés abuseurs de poissons d'avril usagés permettra d'ailleurs de revaloriser les prestations familiales, donc des familles victimes des plaisanteries de leurs aînés, et de faire légèrement baisser le prix du gaz pour rendre leur suicide moins coûteux à la collectivité", annonce ainsi le gouvernement irresponsable par la voix d'un communiqué de presse à notre agence de presse, Agence Francophone de Désinformance (AFD).

Europe Ecologie, en total désaccord sur toute la politique de ce gouvernement productiviste et qui garde courageusement ses postes ministériels pour ne pas laisser la place à d'autres ministres socialo-irresponsables encore plus productivistes, ce qui aggraverait la situation, plaide pour la distinction entre "retraite" et "recyclage" : "le recyclage implique une transformation d'une partie seulement de la matière, conformément à notre théorie de la décroissance. Inversement, ce qui est retraité peut servir pleinement à la croissance économique dont nous ne voulons plus. Ainsi, nous pensons que les poissons d'avril recyclés devraient sortir de l'assiette fiscale", souligne Cécile Duflot, ministre irresponsable du territoire. Très minoritaires, les verts ont à nouveau perdu la bataille politique, malgré le soutien actif du ministre de redressement irresponsable, Arnaud Montebourg, pour qui "il est temps de taxer les poissons d'avril qui ne sont pas made in France".

À partir de ce lundi 1er avril, entre donc en vigueur la "Taxe sur les Retraités Experts en Poissons d'Avril Suranés" (TREPAS), destinée à faire participer les retraités au financement du XXIème à la condition sur la base de leur humour du siècle passé : "d'un taux de 0,3% elle va représenter un coût de 4,50 euros pour une retraite moyenne de 1.500 euros sur tous les poissons d'avril des retraités. Les retraités qui payent l'impôt sur le revenu et ont en général un sens plus aigu de la blague annuelle seront évidemment les plus pénalisés", assume la place Beauvau dans un communiqué de presse qui a mis en place une milice de contrôle, la Poissons d'Avril Controll by the Milice Active of the Nation (PACMAN).

#poisson d'avril | #taxe | #Jean-Marc Ayrault | #Cécile Duflot | #Arnaud Montebourg

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 29-03-2013

L'armée syrienne de libération va former les opposants au mariage pour tous

suivant : 01-04-2013

Sens interdits, le livre qui embarrasse le gouvernement irresponsable

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales