Désinformations.com

Ségolène Royal appelle à restructurer Valérie Trierweiler

correspondance du Microcosme
publié le 13-05-2013

La tournée des médias qu'elle a entrepris ces jours-ci pour promouvoir son dernier livre, "Cette belle idée de la couragitude" est surtout l'occasion pour Ségolène Royal de distribuer bons ou mauvais points et petits conseils à son ex, François Hollande. "Je n'ai qu'une ambition, que ça aille mieux. Donc de virer Valérie Trieweiler du Gouvernement ou du moins de la remanier", a-t-elle résumé à nos micros. Ségolène Royal présente son livre sur Facebook choc et très politique : "je balaie l'hypothèse de mon entrée au gouvernement sauf si Valérie Trieweiler s'en va ; vous voyez, je ne suis pas rancunière", assène-t-elle sans ménage.

Couragitude ! Lisons !

La vice-présidente de la Banque publique d'investissement (BPI) l'assure, "il faut maintenant fixer un horizon clair en se demandant quel horizon les Français demandent. Or les Français demandent un horizon clair. C'est ce que je propose", a martelé une Ségolène Royal sûre de sa force, qui ajoute qu'"il faut absolument maintenir fermement le cap et ne pas céder aux sirènes, mais savoir écouter sans dévier tout en gardant le cap et un objectif clairs. Il s'agit donc de m'écouter, d'aller plus loin avec moi en Poitou-Charente vers cet horizon ferme et clair que les Français demandent."

"Et puis, il faut que le gouvernement trouve vraiment un esprit d'équipe comme le parti socialiste était derrière moi par exemple, il faut qu'il n'y ait plus de dissensionitude", a-t-elle également fait remarquer, car "ce qui n'est plus supportable, notamment pour tous ceux qui se battent pour créer des activités, des emplois, ce sont les zizanies entre ministres qui font dévier du cap clair : c'est pourquoi j'appelle au calme et à l'union derrière moi dès que les Français le demanderont, parce que qu'est-ce qu'ils veulent les Français ? Les Français, ils veulent de la cohérence claire, de l'horizon limpide, du cap ferme, et certainement pas Valérie Trieweiler qu'il faut remanier pour éviter que le cap il ne soit plus clair et l'horizon il ne soit plus limpide" suggère, sincèrement sans rancune, la première dame de Poitou-Charente.

"François, si tu vires Valérie, je reviens", finit par tweeter Ségolène Royal pour achever d'apaiser le climat.

#Ségolène Royal | #Valérie Trierweiler | #horizon clair

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 13-05-2013

Echec des négociations sur les retraites : la méthode Hollande ne marche pas

suivant : 14-05-2013

Violences du PSG au Trocadéro : Jean-François Copé demande la démission de François Hollande

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales