Désinformations.com

Démocratisation de la Corée du Nord : Kim Jong-un s'intéresse à la méthode NKM

du Rédacteur Suprême
publié le 05-06-2013

Kim Jong-un, le leaderissime de la République Démocratique Populaire Nucléaire et anti-occidentale de Corée du Nord, a suivi avec grand intérêt le processus primaire mis en oeuvre par l'UMP pour désigner Nathalie Kosciusko-Morizet à la candidature pour les prochaines élections municipales à Paris. Soucieux de redorer son image sur la scène internationale, KJU est conscient que cette volonté ne peut s'accomplir que par un effort consenti sur la libéralisation de son pays, ce qui passe, de préférence, par l'organisation d'élections selon les standards internationaux, le troisième fils du regretté Kim Jong-il a fait le tour des meilleures pratiques démocratiques planétaires et choisit donc "avec enthousiasme" la méthode UMP, qui allie "modernité et garantie du résultat".

KJU
China wiki

KJU a ainsi été parmi les premiers à féliciter NKM après sa brillante désignation face à Rachida Dati, sa plus sérieuse concurrente dans la course à l'échec face à Anne Hidalgo. Le leader armé de la Corée du Nord a admiré en particulier l'efficacité de l'utilisation d'internet, qui permet d'obtenir un résultat rapide, quelques minutes après la clôture du scrutin, voire quelques jours avant si la sécurité nationale le recommande. "C'est bien plus pratique que ce qu'avaient fait les faux-socialistes mais vrais irresponsables pour désigner Martine Aubry en 2011", souligne KJU, qui en veut pour preuve que "d'ailleurs c'est Hollande qui a gagné, c'est bien la preuve qu'il y avait un problème".

La méthode du vote via internet est parfois décriée par des esprits chagrins, dont la CNIL. Une institution qui, heureusement, n'a pas d'équivalent en Corée du Nord, "où l'armée que Je commande pourvoit à tous les besoins de protection des données personnelles". Quant aux risques de triche, révélés par nos confrères gratuitement informant de Métro, KJU les balaie d'un revers de la main : "qui conteste aujourd'hui la large victoire de Madame Kosciusko-Morizet ? Et qui aurait intérêt à fausser un scrutin démocratique en Corée du Nord, hormis ces chiens de Séoul dont nous couperons tous les accès au web pendant le vote pour ma prochaine élection". NKM pourrait rencontrer KJU avant l'été pour discuter avec elle des avancées démocratiques "toujours passionnantes chez les autres".

Cette initiative nord-coréenne est saluée par Jean-François Copé, président par intérim putschiste de l'UMP, qui dénonce "l'incapacité des socialistes irresponsables à susciter l'intérêt des grandes nations, eux, en raison de l'archaïsme qui est inscrit dans leurs gènes". JFC souhaite accompagner NKM chez KJU : "nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres, nous apporterons à Kim la maîtrise du vote par internet, et j'espère qu'il nous enseignera en retour comment présenter démocratiquement un candidat unique".

#Corée du Nord | #Kim Jong-un | #NKM | #Nathalie Kosciusko-Morizet | #NKM | #Jean-François Copé | #démocratie

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 04-06-2013

Nathalie Kosciusko-Morizet, nue avec les Femen, défie Anne Hidalgo

suivant : 05-06-2013

Ecrire à votre intention ou à votre attention : Bruxelles demande une clarification à la France

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales