Désinformations.com

Friedrich Nietzsche intègre la rédaction de Désinformations.com

du Rédacteur Suprême
publié le 15-10-2013

Le philosophe allemand avait été contacté par notre correspondant éternel auprès de Dieu, précédemment à Croix (59), dès l'arrivée de celui-ci au paradis et il s'en est suivi une négociation de quelques minutes pour eux - d'une décennie pour nous, humbles mortels - qui nous conduit aujourd'hui à confirmer la prochaine arrivée de Friedrich Nietzsche dans la rédaction du web-journal satirique francophone de bon goût. L'impétrant possède toutes les vertus requises pour devenir correspondant de Désinformations.com : outre une intelligence supérieure, qui n'est pas sans rappeler celle du Rédacteur Suprême, Nietzsche a consacré une grande partie de son oeuvre d'anticipation à décrire la vie de celui-ci.

Friedrich Nietzsche

Son premier livre remarqué, "La naissance de la tragédie", préfigure ainsi le 8 mai 1970, jour bénit où Maître Roger vint au monde, alors même qu'un commando maoïste s'attaquait à l'épicerie Fauchon. Il y eut aussi "Humain, trop humain" qui narre les humanités du jeune Roger, ainsi que l'influence que le journal éponyme eut sur sa formation intellectuelle supérieure. "Aurore" évoquait le journal contemporain de Nietzsche dans lequel Emile Zola écrivit ses plus grands articles pour le caporal Dreyfus. Si l'Affaire avait eu lieu cent ans plus tard, c'est bien sûr dans Désinformations.com que Zola aurait écrit. Puis vint "Ecce supremo", suivi de "Généalogie de Maître Roger" évoquant les naissances successives de Désinformations.com en 1999, et des chefs-d'oeuvre du Maître : Junior puis Juniorette.

Friedrich Nietzsche, auteur de la célèbre maxime "ce qu'on écrit par désinformance s'accomplit toujours par-delà le bien et le mal", consacra donc sa vie à magnifier ce que serait notre Rédacteur Suprême, avec bien entendu la clef de voûte de son oeuvre : "Ainsi parlait Maître Roger".

La nouvelle est accueillie dans un mélange émouvant de joie et de recueillement par l'ensemble de la rédaction de Désinformations.com : "qu'on ligote le barde et qu'on apporte les sangliers !" s'est écrié gaiement un sage rédacteur, annonçant la tenue du traditionnel banquet qui marque les grandes étapes de la désinformation francophone.

#Friedrich Nietzsche | #rédaction Désinformations.com : Maître Roger | #correspondant à Croix | #sanglier

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 14-10-2013

Chute de fréquentation de la Mecque : l'effet qualité du porc chrétien

suivant : 15-10-2013

Madame Mingh propose le classement du 16ème arrondissement et de ses habitants aux monuments historiques

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales