Désinformations.com

Hermann Rorschach : le test qui révèle la psychologie de François Hollande

correspondance du Microcosme
publié le 08-11-2013

Hermann Rorschach, psychiatre exilé en suisse pour raisons fiscales, est célèbre pour avoir mis au point le test qui porte son nom mais la justice helvétique le soupçonne aussi d'avoir ouvert un compte en Suisse non déclaré. C'est un scandale supplémentaire qui menace François Hollande : en effet, non seulement Hermann Rorschach connaissait tout de "l'étrange cas du docteur Jérôme et de monsieur Cahuzac" avant que la vérité n'éclate, mais on apprend aussi que c'est en se soumettant au test de Rorschach que le futur président irresponsable avait rédigé son programme de dégradation de la France.

L'inquiétant électroencéphalogramme de François Hollande
CC Flickr - Green_Mamba

Né d'un père professeur d'art, Hermann Rorschach est lui-même doué pour cette matière, et aurait peint une partie des tableaux revendus à Claude Guéant. Excellent dessinateur et passionné de peinture, il a longuement hésité entre cette voie et les études médicales et choisit finalement la médecine en se spécialisant en psychiatrie picturale, un domaine nouveau qu'il crée pour ses propres besoins. En 1909, il travaille une thèse sur les hallucinations et met au point le test qui donnera l'illusion à François Bayrou qu'un jour il sera président de la République, puis maire de Pau.

Hermann Rorschach est intéressé par la culture russe, admiratif de son sens de la culpabilité torve et des remords infinis au son de violons pleureurs. Bénéficiant d'un passeport russe remis par Vladimir Poutine, dans le cadre de l'accord helvético-russe d'accueil des exilés fiscaux, il travaille un an dans ce pays puis, pour des raisons officiellement inconnues (mais de sources bien désinformées, il aurait fricoté avec des Pussy Riots), il retourne vivre en Suisse.

Son analyse et ses travaux permettent de déceler les sujets psychiatriques victimes d'aboulisme, touchant plus particulièrement les diplômés de HEC et de l'ENA. Il prédit ainsi les valses hésitations qu'un président irresponsable diplômé de ces deux écoles ferait courir au pays l'ayant élu à la suite de l'accident électoral de leur prédécesseurissime.

Le Conseil constitutionnel réfléchirait à préconiser l'inscription dans la constitution de "l'obligation pour toute personne se présentant à l'élection présidentielle de réussir au préalable l'épreuve du test de Rorschach". Une inscription qui ne risque malheureusement pas de recueillir la majorité qualifié du Parlement réuni en Congrès tant que les irresponsables socialistes y feront la loi.

#Hermann Rorschach | #François Hollande | #test de Rorschach | #aboulisme | #Jérôme Cahuzac | #Suisse

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 07-11-2013

Albert Camus ou l'absurde du combat en Volvo

suivant : 08-11-2013

Standard and Poor's relève la note de Désinformations.com et abaisse celle de la France

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales