Désinformations.com

Harlem Désir souhaite un dispositif resserré après l'épreuve de l'écarteur anal, et reçoit l'approbation des électeurs sondés par l'IDOF

du Rédacteur Suprême
publié le 26-03-2014

Prudents, les socialistes s'étaient munis chacun d'un écarteur anal à l'approche du premier tour des élections municipales. Les résultats de dimanche ont prouvé toute l'utilité de cette démarche, même si dans certaines villes comme Niort, à gauche depuis 60 ans et perdue dès le premier tour, ou Bordeaux, à droite depuis toujours et qui le restera, la taille de l'écarteur anal choisi par les candidats n'était pas suffisante au regard de l'enjeu. Soucieux de rétablir la confiance dans l'exécutif socialiste irresponsable, le premier sectaire de la rue de Solferino a réagi en s'attaquant au fondement du problème et en appelant donc à un dispositif "resserré". Une réaction que le docteur Diafoirus Dubonchoix, proctologue à l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone), qualifie de "saine et logique".

Dispositif resserré

Un sondage de l'IDOF montre que ce "dispositif resserré" est approuvé par une large majorité de nos concitoyens, d'abord "pour des raisons évidentes d'hygiène" pour 88% d'entre eux, et aussi parce qu'il "permettra le retour de la croissance dès le second semestre 2014" (72%) et qu'il "améliorera la compétitivité des entreprises" (69%). Fort de ces constats, Harlem Désir y voit "la reconnaissance et la confiance des Français dans la décision que va prendre le président de la République" et encourage donc le successeur du présidentissime Nicolas Sarkozy, victime lui aussi d'un accident électoral en 2012, à avancer "avec sérénité dans le resserrement des sphincters de l'exécutif".

Lors du conseil des ministres de ce mercredi, François Hollande a réagi officiellement en indiquant aux membres du gouvernement qu'il convenait "d'écouter les Français". Un mot d'ordre accueilli avec "satisfaction" par 46% du panel "écoute irresponsable et dialogue socialiste" de l'IDOF, soit un score jugé "plutôt bon dans le contexte" selon les analystes. Ceux-ci attirent néanmoins l'attention de l'exécutif sur l'attente de "dispositif resserré" dont la mise en oeuvre, qui demande une certaine concentration sur l'objectif, n'est pas facilement réalisable en même temps que l'écoute active.

#Harlem Désir | #dispositif resserré | #écarteur anal | #IDOF | #Niort | #Bordeaux | #François Hollande

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 24-03-2014

Des corps de candidats socialistes aux municipales repêchés parmi les débris du vol MH370

suivant : 27-03-2014

Entendre les Français qui s'abstiennent de s'exprimer : l'épreuve à passer pour devenir ministre

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales