Désinformations.com

Le conflit Israël-Palestine est le sujet de dispute préféré des Français

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 02-08-2014

Fort de sa nouvelle méthodologie "big fucking data", l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF) a analysé l'ensemble des conversations téléphoniques et des disputes familiales collectées à l'aide des applications installées sur vos téléphones intelligents. Il en ressort que le conflit Israël-Palestine est celui dont les Français préfèrent parler. C'est un sujet de dispute égal en volume à : "Sarkozy est / n'est pas un vrai homme d'Etat" et à : "Hollande a trahi la gauche / Il fait ce qu'il peut".

Gaza, big fucking war
CC Flickr - Oxfam International

La tendance 2014 des disputes est tactique : "faut-il respecter les cessez-le-feu de deux heures ?" Elle est aussi morale : "c'est entièrement la faute à Israël / au Hamas / aux extrémistes juifs / aux juifs / aux gens comme toi / aux Arabes / aux extrémistes islamiques / aux gens comme toi si : [mentionnez le problème que vous voulez ici]".

Elle se fait dictatoriale ou faible : "il faut interdire les manifs où on va saccager des restaurants casher / les casseurs n'ont rien à voir avec les manifestants" etc.

Le conflit Israël-Palestine est aussi le problème pour lequel le plus de Français ont la solution. Il dépasse en cela, de loin, la question du chômage.

Dans la rubrique "guerres", le conflit préféré des Français dépasse de loin celui de la Syrie, du Soudan, de la République Démocratique du Congo, du Zimbabwe etc. Il serait inconcevable qu'un journal se permette de mentionner un cessez-le-feu de deux mois en Syrie ou au Congo, alors qu'avec Israël-Palestine, on commente longuement un arrêt des combats de 10 minutes. Pour les autres succès guerriers de 2014 dans les conversations, la tendance "Mali" de l'hiver s'est éclipsée avec les beaux jours. La tendance "Crimée" et "Ukraine" du printemps est définitivement passée à la trappe avec le début des soldes. L'avion détruit en vol de la Malaysia Airlines n'a pas suffi à remettre la mode de ce printemps à l'honneur.

Quant au reste... personne ne se souvient si la situation s'est apaisée au Zimbabwe depuis 2010, ni ne se soucie du cours du coltan pour lequel tant de gens meurent au Congo. Le coltan nous ramène à la question des batteries - à la fabrication desquels il est utile - et donc à vos téléphones intelligents grâce auxquels l'IDOF a pu rassembler son "big fucking data" sur les conversations favorites de l'été 2014. Comme quoi, ce qui ne semble pas à la mode peut s'avérer plus branché qu'on ne le croit.

#Israël | #Palestine | #Français | #Malaysia Arlines | #IDOF | #big fucking data

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 01-08-2014

Jean Jaurès l'emporterait en 2017 face à Marine Le Pen, selon l'IDOF

suivant : 05-08-2014

Gaza : Netanyahou évoque le bilan «globalement positif» de l'opération Bordure protectrice

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales