Désinformations.com

Envolée du cours du franc suisse : les enfants protestent contre le renchérissement du gruyère

correspondance de Weimar
publié le 18-01-2015

La décision de la BNS de rétablir le change flottant avec l'euro a provoqué une envolée subite du cours du franc suisse, valeur refuge des investisseurs dans le coffre-fort historique de l'Europe. Conséquence, les produits importés de Suisse coûtent désormais un tiers plus chers aux Européens. Le gruyère est touché et avec lui toute la filière agro-alimentaire française des préparations pour les enfants : coquillettes jambon-fromage, crêpes jambon-fromage, pizzas jambon-fromage, cordon bleus et surtout, maître incontesté de la paix familiale, le gruyère rappé.

La paisible ville de Gruyère, épicentre de la crise monétaire européenne
CC Flickr - M M

Dans les chaumières, c'est le drame. Louise, 5 ans, nous confie : "Maman ne veut plus mettre du gruyère sur mes pâtes, c'est beurk". Selon la Maman, interrogée par la cellule anti-terroriste du Groupement pour l'Importation du Gruyère aux Nenfants (GIGN), "le contexte monétaire international pèse sur l'avenir de la stabilité familiale". Après de longues minutes de négociations, Louise a obtenu une allonge de 15 minutes de télévision avant l'heure du coucher, mais la tension est désormais palpable.

A Pont-l'Evêque, on gère la crise avec sang-froid : "on ne va pas en faire tout un fromage", assure M.Tricatel, "on mettra du camembert chaud, et ça fera la rue Michel". De fait, ce ne sont pas les ersatz qui manquent au pays du fromage, qui en a connu d'autres sous l'Occupation.

Cependant, "le gouvernement prend très au sérieux les développements de cette crise sur sa dynamique démographique", selon Françoise Dubonchoix, déléguée aux affaires familiales. La CAF complètera son dispositif d'aides aux familles dans les prochains jours avec un Financement Organique d'Urgence aux Mères Eplorées (FOURME). "On n'est pas des bleus", conclut-elle.

La Hollande a proposé une assistance internationale aux enfants en difficulté : un convoi humanitaire de Gouda a quitté le port d'Amsterdam par bateaux, convoyés par des marins qui chantent et qui dansent en faisant pipi dans les étoiles. A cette seule évocation, Louise a retrouvé le goût de rire et promis "avec du Gouda, je finirai mes pâtes".

Néanmoins, pour parer à toute nouvelle urgence, les autorités invitent toutes les mères de famille à faire provision de petits suisses, qui contrairement à leur nom sont fabriqués avec du lait de vaches françaises, ce qui les place à l'abri des fluctuations de cours sur les marchés de changes internationaux.

A Weimar, ville des plus grandes folies et des plus grandes sagesses du monde, on hésite : fromage ou dessert ?

#suisse | #franc | #euro | #gruyère | #vache

 

Correspondant à Weimar

lire tous ses billets

 

précédent : 18-01-2015

Le pays des Bisounours fait face à un afflux de demandes d'asile

suivant : 19-01-2015

Sondage IDOF : les Français préfèreraient mourir d'un cancer plutôt que d'Alzheimer

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2019 | à propos des cookies | mentions légales